Tarte au bleu du Vercors-Sassenage, noix et graines de lin

1-tarte au bleu Vercors-Sassenage OK

Je ne pouvais pas, vous vous en doutez sans doute, passer à côté du bleu du Vercors-Sassenage, sans vous concocter une recette sympathique, surtout avec quelques noix de Grenoble !…

A déguster soit en entrée pour accompagner une assiette de salade, ou bien à « faufiler » entre le plat principal et le dessert pour en faire une petite assiette chaude de fromage… pour les « férus » gustatifs, gourmets et gourmands de bleu du Vercors-Sassenage, je conseille de quadrupler les portions et d’en faire tout bonnement un plat principal bien d’ici !…

BLEU « Contre la peur de s’exprimer »

Introduction :

C’est le fromage bleu du Vercors-Sassenage  que nous choisissons aujourd’hui pour le bleu « Contre la peur de s’exprimer ! »

Bleu du Vercors Sassenage OK

 

… nous ajoutons quelques autres ingrédients, de quoi faire une bonne tarte, et le tour est joué : nous n’aurons ainsi plus peur de nous exprimer… le bleu étant la couleur de la communication !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette visant l’expression :

Pour 2 à 4 personnes en guise d’entrée pour accompagner une assiette de salade, ou bien en guise de plat de fromage chaud et original avant de passer au dessert !

  • 85g de pâte sablée
  • 1 cuillère à soupe rase de sucre roux
  • 80g de fromage bleu du Vercors-Sassenage
  • 5 noix entières à décortiquer
  • Quelques graines de lin
  • 1 filet de miel de fleurs liquide

2-tarte au bleu Vercors-Sassenage OK

3-tarte au bleu Vercors-Sassenage OK

 

Comment procéder :

Nous étalons tout d’abord la pâte sablée au rouleau à pâtisserie sur une feuille de papier sulfurisé ou bien directement sur une plaque antiadhésive, et nous la coupons en un rond de 21cm de diamètre environ, puis nous retroussons les bords tout autour afin d’obtenir un fond de pâte de 17cm de diamètre.

Nous parsemons directement le sucre roux dessus. Nous coupons le fromage en 10-12 tranches de 4-5mm d’épaisseur environ et en forme de triangles, de sorte à pouvoir les disposer sur la pâte, les pointes vers le centre !

Nous disposons des moitiés de noix çà et là, et nous enfournons au four sur 200-220°C pendant environ 15 minutes… en surveillant la cuisson de temps à autre, pour éviter que la tarte ne brûle !… d’ailleurs, vous me pardonnerez pour le tour de ma pâte trop cuit visible sur les photos !…

La tarte cuite, nous la sortons du four, nous parsemons quelques graines de lin et versons en filet le miel… Reste plus qu’à déguster bien chaud pour que le fromage coule encore !

4-tarte au bleu Vercors-Sassenage OK

 

Mettez-vous au bleu, pour…

… Son côté sédatif, calmant et dispersant… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra laryngé « Vishuddha »

 

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Publicités

6 réflexions au sujet de « Tarte au bleu du Vercors-Sassenage, noix et graines de lin »

  1. Ping : Cookies aux noix et au cœur fondant de Bleu du Vercors-Sassenage | OSER les couleurs dans votre assiette !

  2. Ping : Les « 1 an » du Blog « OSER les couleurs dans votre assiette !… » | OSER les couleurs dans votre assiette !

    • oui, je veux bien te croire… j’ai lu beaucoup de livres sur la thérapie par la couleur, et j’avoue que j’aimerais bien me faire plaisir avec une formation en chromothérapie, mais juste pour mon plaisir personnel et compléter ce que je fais déjà, mais pas pour devenir chromothérapeute…

      pour ce qui est du fromage bleu, on pourrait aussi le classer parmi les ingrédients dits « vert », car en fait, on dit « fromage bleu », mais ces fromages sont plus « vert » que « bleu » !… par contre, certains les classent parmi les ingrédients dits « blanc », car ils sont faits à partir de produits laitiers !… en revanche, les ingrédients tel que le tofu par exemple sont à mettre dans la catégorie ingrédients « vert », car fait à partir de lait de soja, donc lait végétal !… c’est parfois un peu tordu, un peu compliqué… je m’en mélange souvent les pinceaux (de couleurs ! 🙂 ) car on peut classer soit par rapport à la couleur visuelle, celle que l’on voit, soit la couleur correspondant à la propriété de l’aliment en question… comme l’ail, par exemple, que beaucoup mettent dans les ingrédients « blanc »… perso, je suis contre, pour moi l’ail fait partie des ingrédients « rouge », car l’ail fait, entre autres, circuler le sang !… bonne journée et merci pour l’intérêt que tu portes à mon blog, Carole ! 🙂

      J'aime

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s