« Bonbons » de figues sur nuage crémeux de bleu du Vercors-Sassenage

 

Entre « bonbons », figues et fromage bleu… comment s’imaginer quoi que ce soit à la lecture seule du titre de ma recette du jour ?…

… en fait, au départ, je voulais tout simplement envelopper des morceaux de figues dans de la pâte, de telle sorte qu’on aurait dit des bonbons enveloppés dans du papier

… oui, mais voilà : de l’idée dans la tête au dressage dans l’assiette, il y a du changement !…

… ceci dit, une recette néanmoins intéressante, goûteuse… et pour les bonbons, il n’y a qu’à développer son petit côté artiste, et laisser son imagination devenir débordante… si si, je vous assure : cela suffit pour voir en ces petites choses flottant sur le nuage crémeux de bleu, des bonbons !

BLEU JUSTICE 

 

Introduction :

C’est le Bleu du Vercors-Sassenage que nous choisissons aujourd’hui pour le « bleu justice ».

 

Nous ajoutons quelques autres ingrédients, de quoi concocter une entrée originale et goûteuse !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette « justice » :

Pour environ 7 bonbons de figues, en guise d’entrée copieuse par exemple, et/ou à accompagner d’une salade :

  • 200g de pâte brisée, à étaler et à diviser en 7 rectangles de 10x10cm environ
  • 2-3 figues fraîches
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de poudre d’amandes
  • 1 cuillère à soupe bombée de sucre roux
  • Du poivre du moulin, mais pas de sel !
  • 1 filet de miel de fleurs liquide
  • 5 cuillères à soupe de crème entière fluide
  • 90g de Bleu du Vercors-Sassenage
  • 1 cuillère à café de sauge bleue
  • 1 filet de velours de balsamique

 

Comment procéder :

Nous lavons les figues et nous les écrasons à la fourchette, puis nous les mélangeons au jaune d’œuf, et ajoutons la poudre d’amandes, le sucre roux et assaisonnons de poivre, tout en mélangeant.

Après avoir étalé et divisé la pâte brisée comme ci-dessus décrit, nous répartissons le mélange de figues au centre de chaque rectangle de pâte.

Nous fermons de tous les côtés, comme si nous enveloppions un bonbon dans du papier, en appuyant bien sur les bords et en tournant bien les deux extrémités pour colmater le tout.

Nous mettons à cuire au four préchauffé sur 180°C pendant environ 15-20 minutes, en surveillant la cuisson de temps en temps.

Pendant ce temps, nous faisons chauffer sur feu moyen la crème dans une casserole, puis ajoutons le Bleu coupé en morceaux et laissons fondre doucement.

Nous parsemons la sauge, nous assaisonnons en poivre, et gardons le tout au chaud, jusqu’au moment de servir.

Lorsque les « bonbons » sont cuits et dorés, nous les servons de suite sur la sauce crémeuse au Bleu du Vercors-Sassenage encore chaude et onctueuse, et nous versons en filet le miel liquide ainsi que le velours de balsamique sur le tout…

… ça ne paye peut être pas de mine par rapport à l’image que j’avais au départ dans la tête, mais au final, au niveau gustatif, c’est plutôt très bon !…

PS : pour m’amuser un peu, comme il me restait un peu de pâte brisée, j’ai formé quelques billes et les ai faites cuire en même temps que les bonbons au four !…

 

Mettez-vous au bleu, pour…

… Son côté sédatif, calmant et dispersant… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra laryngé « Vishuddha »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

 

Publicités

Barquettes de figues au Pérail et à la roquette

 

Parfois, c’est en partant d’une idée que l’on trouve originale sur l’un des blogs que l’on suit, que l’on finit par créer une recette soi-même !… et c’est le cas aujourd’hui !

Si je n’étais pas tombée amoureuse un jour d’une recette de « Barquettes au fromage et herbes fraîches » de « Plaisir et Equilibre », je n’aurais jamais pensé moi-même à réaliser des barquettes comme celles que je vous propose aujourd’hui !…

… Bon… j’avoue, j’ai oublié l’apéro au passage, et même la salade verte en accompagnement… j’ai enlevé les herbes fraîches que j’ai remplacées par de la roquette… pour le fromage, j’ai opté pour un Pérail au lait de brebis… j’ai tout de même gardé la pâte à pizza… et j’ai ajouté ma petite note loufoque et farfelue, en intégrant dans mes barquettes quelques figues fraîches !…

… On ne se refait pas… quand on est en transe, comme moi souvent devant mon frigo et mes fourneaux, on finit par faire des folies en cuisine !…

VIOLET MYSTICISME 

 

Introduction :

C’est la figue « de type Bourjassote » que nous choisissons aujourd’hui pour le « violet mysticisme » !…

 

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour confectionner de jolies barquettes… Si avec tout cela nous ne nous ouvrons pas au mysticisme !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de mysticisme :

Pour 5-6 barquettes environ, en guise d’entrée, de dessert ou de 4 heures… comme vous voudrez !

  • 130g de pâte à pizza
  • 2 à 3 figues fraîches
  • 20g de fromage de brebis, du Pérail par exemple !
  • 1 petite poignée de roquette
  • 2 cuillères à soupe bombées d’amandes en poudre
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de crème fluide entière
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • Quelques amandes effilées
  • Quelques graines de pavot
  • Du poivre du moulin, mais pas de sel !

 

Comment procéder :

Nous écrasons tout d’abord le fromage à la fourchette, puis nous ajoutons le jaune d’œuf et la crème tout en mélangeant, ensuite la roquette lavée et ciselée, la poudre d’amandes, le sucre roux, les figues lavées et coupées en mini-brunoise, et nous assaisonnons en poivre.

Nous étalons maintenant la pâte à pizza de sorte à pouvoir la détailler en 5-6 cercles de 8cm de diamètre environ à l’aide d’un emporte-pièce.

Nous déposons délicatement au centre de chaque cercle 2 cuillères à café bombées du mélange figues-fromage.

Nous refermons soigneusement en pinçant de chaque côté afin que les bords de pâte à pizza collent bien l’un à l’autre, et de sorte à former les barquettes, tout en prêtant attention que la farce ne déborde pas du centre.

Nous faisons cuire environ 10 minutes dans le four préchauffé sur 180°C. Nous sortons brièvement les barquettes du four, déposons quelques amandes effilées sur le dessus et remettons 5 minutes au four.

Juste avant de servir et de déguster, nous parsemons quelques graines de pavot…

 

Mettez-vous au violet, pour…

… Un nutriment cicatrisant et protecteur… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra coronal « Sahasrara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Si vous aimez les figues, voici d’autres recettes que vous trouverez sur le blog :

Samoussas de figues au fromage de brebis 

 

Tuiles d’amandes aux figues fraîches 

 

Roulade de dinde farcie aux figues 

et salade de pommes de terre à la mayonnaise de vin rouge

 

Tarte rustique « noisettine » aux figues 

 

Figues noires rôties au Bleu d’Auvergne 

 

Boisson de figues vertes au miel 

 

Salade crue de courge «Doubeurre» et pomelos à l’huile de basilic et graines de coriandre

 

Certains seront un peu choqués de voir que, chez moi, on mange également la courge crue !… et bien oui, la courge se mange aussi ainsi… pas besoin de toujours la faire cuire !

râpée crue, la courge « doubeurre » est exquise !…

Et pour changer de la salade de carotte à l’orange, je préfère la salade de courge au pomelo… Elle n’est pas sensuelle, cette salade ?…

ORANGE SENSUALITÉ 

 

Introduction :

C’est donc la courge Butternut / Doubeurre que nous choisissons aujourd’hui pour le « orange sensualité »

 

… ainsi que les graines de coriandre.

 

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients, de sorte à confectionner une belle salade goûteuse, à la fois acidulée et douce… Si avec tout cela nous ne sommes pas envahis d’une grande sensualité !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de sensualité :

Pour 1 à 2 personnes, en guise d’entrée copieuse :

  • 490g de courge Doubeurre/Butternut, pesée à cru et non pelée 
  • 1 pomelo entier, à détailler en suprêmes et dont nous gardons le jus

Pour la sauce :

  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe d’huile infusée au basilic La Tourangelle 
  • 1 cuillère à soupe de crème fluide entière
  • 1 cuillère soupe de sucre roux
  • Du poivre du moulin, mais pas de sel !
  • Quelques graines de coriandre
  • De l’estragon

 

Comment procéder :

Nous râpons la chair de courge. Nous détaillons le pomelo en suprêmes que nous ajoutons à la courge une fois râpée, et gardons le jus pour l’incorporer dans la sauce.

Pour la sauce, nous mélangeons la moutarde avec le vinaigre, l’huile, la crème. Nous ajoutons le jus de pomelo, ainsi que le sucre roux et nous assaisonnons en poivre.

Nous versons la sauce sur le mélange courge-pomelo, nous mélangeons délicatement, et au moment de servir, nous parsemons quelques graines de coriandre ainsi que de l’estragon.

 

Mettez-vous au orange, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra sacré « Swadisthana »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

La courge Butternut/Doubeurre est votre péché mignon ?… Voici une autre recette, que vous trouverez sur le blog, et qui vous mettra en appétit !

Mini-tarte « clafoutine » salée de courge Butternut au fromage de chèvre 

 

Gazpacho de concombre Noa au fromage frais pur chèvre

 

Très appréciable, presque à n’importe quelle époque de l’année, et surtout en ce moment !…

VERT DISTANCE 

 

Introduction :

C’est le concombre Noa que nous choisissons aujourd’hui pour le « vert distance ».

 

Nous ajoutons quelques autres ingrédients de sorte à pouvoir préparer un bon gazpacho original… Si avec cela nous ne comblons pas notre besoin en distance !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette « distance » :

Pour 2 personnes, en guise d’entrée légère et fraîche :

  • 115g de concombre Noa, lavé et non pelé
  • 1 petite gousse d’ail
  • 1 petit oignon
  • 120ml de bouillon de légumes refroidi
  • 2 cuillères à soupe bombées de crème fraîche épaisse légère
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 50g de fromage frais pur chèvre « émietté »
  • Un peu d’aneth
  • Éventuellement, quelques glaçons

 

Comment procéder :

Nous mixons le concombre Noa, préalablement coupé en gros morceaux, directement dans le bouillon avec l’ail et l’oignon pelés, puis nous ajoutons la crème, et assaisonnons en sel et poivre du moulin.

Nous mixons éventuellement encore quelques secondes avec quelques glaçons, puis incorporons un peu d’aneth.

Il ne reste plus qu’à servir et à déguster avec le fromage frais pur chèvre « émietté » et parsemé ça et là dans l’assiette.

 

Mettez-vous au vert, pour…

… Vous nettoyer, vous purifier, vous équilibrer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra cardiaque « Anahata »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous trouverez sur le blog d’autres idées de recettes à base de concombre et concombre Noa :

Poêlée de concombre Noa à l’anis vert et à l’aneth 

 

Bouchées de mousse de carrelet et concombre Noa à l’aneth

 

Tzatziki de concombre à ma façon 

 

Boisson fraîche de concombre et aneth