Macarons « meringués » à l’estragon

1-meringues-macarons à l'estragon OK

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que j’ai quand même l’art de trouver les bons titres pour mes recettes pour me sortir d’affaire, surtout quand elles sont un peu ratées !…

Je vous avais déjà fait part de mes difficultés à utiliser une poche à douille… En fait, ce n’est pas tant la poche à douille qui me pose problème quant à la tenir dans les mains, ni la remplir, ni presser dessus pour en faire sortir la texture du moment…

Non… Ce qui me pose problème, c’est le résultat de ce qui en sort, au niveau visuel, bien évidemment !…

Alors pour vous faire croire à tous que l’allure « macarons » de mes meringues a été délibérément cogitée et voulue, au lieu d’écrire « meringues à l’estragon ratées », je vous propose tout simplement des « macarons meringués à l’estragon »

Et là, à vous tous de me dire : « Wouahhh… je n’y aurais jamais pensé !… »

4-meringues-macarons à l'estragon OK

Et bien oui, ce n’est pas d’aujourd’hui que d’une recette ratée en naît une autre ! Repensez donc à la tarte aux pommes des sœurs Tatin… Si elles ne l’avaient pas fait tomber ce jour-là, personne n’aurait su qu’elles en avaient concocté une un jour avec leur propre version et avec brio, puisqu’on en parle encore !…

En sera-t-il de même pour mes macarons-meringués dans quelques siècles ?… Hum… Qui vivra verra !

En attendant que je puisse savourer cette consécration de là-haut, je me contenterai de lire tous vos aimables commentaires et de voir tous vos J’aime

… et bien entendu, je vous livre ici-bas ma recette qui fera peut-être succès et user de l’encre (ou des touches de clavier !)

Juste une petite précision avant cela, aujourd’hui  c’est la deuxième fois que je cuisine blanc sur OSER les couleurs dans votre assiette !…

Comme déjà précisé lors de ma première recette « blanc », beaucoup d’ingrédients/aliments sont blancs au niveau visuel, mais certains ne seront pas classés sur mon blog parmi les ingrédients dits blanc… tels que l’ail par exemple ou l’oignon ou même le champignon, qui, de par leurs propriétés, seront davantage considérés comme des  ingrédients  dits  rouge (ail, oignon)  ou  comme  des  ingrédients  dits  bleu  (champignon) !…

D’ailleurs, j’ai failli classer le sucre parmi les ingrédients dits rouge, puisque ça rebooste un peu quand on est K.O., mais après réflexion, j’ai pensé que ce ne serait pas si évident que ça de le maintenir dans le rouge !…

Pour cette recette de macarons meringués, de couleur BLANC, il n’y a pas d’association avec les chakras… Néanmoins, les ingrédients « blanc d’œuf » et « sucre blanc », il me faut bien les classer quelque part !…

Et si nous devions classer cette couleur de manière un peu plus précise, alors nous le ferions de préférence en l’associant aux couleurs qui représentent les chakras supérieurs, tel que le chakra coronal de couleur violet, comme nous le faisons souvent en litho-thérapie par exemple !…

Mais alors, quel sentiment, quelle émotion, et quel besoin peut-on donc bien associer au blanc des meringues ?… Et bien au risque de me mettre à dos tous les nutritionnistes, diététiciens et naturopathes qui me liront (y-en-a-t-il ?…), pour moi aujourd’hui cette recette est associée au…

BLANC « ENVIE DE SUCRE » !

Pour être moins « cash » dans mon association couleur-besoin, je précise que cette envie, ou ce besoin, de sucre est à consommer avec modération… Il ne faudrait tout de même pas que mes lecteurs tombent en hyperglycémie… à cause de mes « meringues-macaronées » !

Introduction :

C’est le blanc d’œuf que nous choisissons aujourd’hui pour représenter le blanc « envie de sucre » !…

blanc d'oeuf OK

… ainsi que le sucre blanc en poudre

sucre blanc en poudre et en morceaux OK

 

Nous ajoutons à cela un peu d’estragon pour personnaliser le tout… Si avec tout cela, notre envie de sucre n’est pas comblée !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette comblant notre envie de sucre !

Pour une petite vingtaine de meringues :

  • 1 blanc d’œuf à battre en neige
  • 100g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’estragon

2-meringues-macarons à l'estragon OK

 

Comment procéder :

Nous battons le blanc en neige avec la pincée de sel, puis nous ajoutons petit à petit le sucre blanc en poudre, et l’estragon en tout dernier, tout en continuant de fouetter.

Nous formons de jolies petites meringues à l’aide d’une poche à douille (essayez de faire mieux que moi !… ou alors testez vous aussi la découverte du siècle !) directement sur une plaque en silicone, puis nous mettons à cuire doucement au four non préchauffé sur 100°C pendant environ 1 heure.

Reste plus qu’à déguster !

PS : je dois quand même souligner que mes meringues, bien qu’ayant l’apparence de macarons, avaient bien le goût de meringues et que l’estragon leur a donné un goût génial et très intéressant de citron…

C’est pourquoi ces meringues sont idéales soit en guise d’accompagnement d’une tasse de thé, soit en garniture d’une entrée de tomate, par exemple, ou de poisson cru, pour donner un effet croquant à votre assiette !…

3-meringues-macarons à l'estragon OK

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Macarons « meringués » à l’estragon »

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s