Carpaccio de betterave à la vinaigrette de fraises et au Saint Marcellin

1-carpaccio de betterave à la vinaigrette de  fraises au Saint Marcellin OK

Je sais, je sais… c’est dommage : j’ai acheté la betterave sous vide, déjà cuite à la vapeur… Il aurait été préférable que je l’achète crue et que je la travaille et cuise moi-même…

Le problème, c’est que je n’aime pas cuisiner avec des gants… et que la betterave, ça tache les doigts ! Alors comment faire pour la peler moi-même ?… Quelqu’un, parmi vous, a-t-il une astuce à me donner ?…

ROUGE VITALITÉ 

Introduction :

C’est la betterave rouge que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge vitalité »

betterave rouge cuite à la vapeur OK

… ainsi que la fraise que nous intégrerons dans la vinaigrette…

fraise OK

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients, ainsi que du Saint Marcellin… Et nous voilà déjà devant une assiette nous offrant plein de vitalité !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de vitalité :

Pour 1 personne en guise d’entrée copieuse :

  • 80 à 100g de betterave rouge cuite à la vapeur
  • ¼ de Saint-Marcellin IGP, petit fromage crémeux au lait de vache
  • Du poivre du moulin, mais pas de sel !
  • 1 à 2 grosses fraises
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de balsamique
  • 1 cuillère à café de sucre roux
  • ½ cuillère à café d’estragon

2-carpaccio de betterave à la vinaigrette de fraises au Saint Marcellin OK

3-carpaccio de betterave à la vinaigrette de fraises au Saint Marcellin OK

Comment procéder :

Nous coupons la betterave en rondelles fines et les disposons joliment sur une assiette.

Nous lavons les fraises, les équeutons puis les coupons en mini-brunoise. Nous préparons une petite sauce avec l’huile d’olive, le vinaigre de balsamique et le sucre roux ; nous donnons quelques tours du moulin à poivre, et parsemons un peu d’estragon.

Nous incorporons les fraises en brunoise dans la sauce, nous remuons délicatement, et nous laissons mariner un peu.

Nous coupons le Saint-Marcellin en petits cubes et le parsemons ça et là sur le carpaccio de betterave.

Nous déposons sur toute la surface du carpaccio de la vinaigrette de fraises, ajustons encore en poivre si nécessaire… et nous pouvons déguster de suite !

Petit plus :

Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez également faire mariner la betterave directement dans la vinaigrette de fraises, une fois que vous l’avez déjà détaillée en rondelles !

Alternative :

Vous pouvez remplacer l’huile d’olive et le vinaigre de balsamique par de l’huile de noix et du vinaigre de vin aromatisé à la noix, ainsi que les fraises par des morceaux de poires, et ajouter quelques noix concassées !

4-carpaccio de betterave à la vinaigrette de fraises au Saint Marcellin OK

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Émincé d’émeu d’Uriage à la poêlée de céleri-rave et pommes de terre au paprika doux

1-émincé d'émeu à la poêlée de céleri-rave OK

Vous vous souvenez sans doute de ma recette « Tournedos d’émeu d’Uriage, pomme de terre et betterave rouge à la sauge », non ?…

Je vous promettais alors déjà une seconde recette à base de viande d’émeu – viande que j’achète auprès de Nicole Ozenne de la Ferme « L’Émeu d’Uriage » – et bien voici la recette tant attendue que je vous propose de préparer pour le 31 décembre !…

C’est Nicole Ozenne elle-même qui m’avait recommandé de manger la viande d’émeu accompagnée de purée de céleri-rave et de pomme de terre… J’ai voulu modifier légèrement l’accompagnement en préparant une poêlée de ces dits légumes, et non une purée… le résultat en est croquant et fondant à la fois !…

ROUGE VITALITÉ

Introduction :

C’est la viande d’émeu, plus précisément un tournedos d’émeu d’Uriage, que nous choisissons aujourd’hui pour le rouge vitalité !…

tournedos d'émeu d'Uriage OK

 

Nous ajoutons à cela de l’oignon… ingrédient considéré comme « rouge »…

oignon OK

 

… ainsi que du paprika doux moulu

paprika doux moulu OK

 

Bien évidemment, les légumes « promis » : céleri-rave et pomme de terre… et d’autres petites choses encore afin de réaliser un plat original, goûteux, et simple à la fois !… Si avec tout cela nous n’avons pas un regain en vitalité pour finir l’année et commencer la nouvelle !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de vitalité :

Pour 1 personne, en guise de plat principal :

Pour préparer la viande d’émeu :

  • Environ 160g de tournedos d’ « émeu d’Uriage » à émincer ou à couper en cubes
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 1 grosse pincée de marjolaine
  • Du sel et du poivre du moulin

3-émincé d'émeu à la poêlée de céleri-rave OK

Pour la poêlée qui s’ajoute et se mélange à la viande d’émeu :

  • 100g de céleri-rave à laver, éplucher et à couper en grosse brunoise
  • 100g de pommes de terre à chair ferme, variété Marylin par exemple, à laver, éplucher et à couper en grosse brunoise
  • 1 oignon à éplucher et à couper en fines tranches
  • 30g de lardons fumés au bois de hêtre
  • 1 noix de matière grasse
  • ½ cuillère à café de sel au céleri
  • 1 cuillère à café rase de paprika doux
  • 1 filet de crème entière fluide
  • 1 grosse pincée de cumin en graines

2-émincé d'émeu à la poêlée de céleri-rave OK

 

Comment procéder :

Dans une poêle, nous faisons revenir sur feu vif la viande d’émeu dans l’huile d’olive, après l’avoir assaisonnée de sel, de poivre et de marjolaine. Ensuite nous réservons…

Dans une autre poêle, nous faisons fondre la matière grasse, puis faisons cuire et dorer dedans le céleri-rave et les pommes de terre, ensuite nous ajoutons l’oignon et les lardons, et nous assaisonnons le tout de sel au céleri, de poivre, de paprika doux, et en fin de cuisson, nous ajoutons le filet de crème.

Juste avant de servir, nous faisons réchauffer la viande d’émeu dans la poêlée de légumes, et au moment de servir nous parsemons quelques graines de cumin.

4-émincé d'émeu à la poêlée de céleri-rave OK

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Salade de tomate et « saucisse » maison de bœuf et de pain bagnat aux épices

2-salade de tomate OK

ROUGE VITALITÉ

Introduction :

C’est la tomate cœur de bœuf que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge vitalité » ! Nous ajoutons à cela, de la viande de bœuf ainsi que du piment oiseau fort, des baies roses, des baies du Paradis (maniguette) et des graines de moutarde… Si avec tout cela nous n’avons pas un regain d’énergie !…

1-salade de tomate OK

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de vitalité :

Pour 5-6 petites entrées, ou pour 2 portions en guise de plat principal :

  • 1/2 tomate cœur de bœuf, soit 250g
  • 2 petits oignons
  • 1 cuillère à café de moutarde en graines
  • 1 pincée de baies du Paradis (maniguette)
  • 1 cuillère à café de mélange pour Cajun
  • 1 cuillère à café de thym
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge
  • 1 cuillère à soupe de moutarde forte
  • Du sel et du poivre du moulin

4-salade de tomate OK

 

  • 160g environ de viande de bœuf (tranche de beefsteak)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 petit piment oiseau fort réduit en poudre au mortier
  • 120ml de vin rouge (j’ai pris un Syrah, AP Côtes-du-Rhône « Saint Cosme » 2013)
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 125g de pain bagniat
  • 2-3 noix de beurre demi-sel
  • 1 à 1 ½ cuillère à soupe de crème épaisse
  • 1 œuf entier
  • 1 cuillère à soupe de baies roses

3-salade de tomate OK

 

Comment procéder :

Nous coupons la viande en gros dés ; nous la faisons revenir dans une poêle sur feu vif avec un peu de beurre ; nous salons et nous poivrons, et nous ajoutons l’ail coupé finement.

Nous remuons, nous parsemons le piment oiseau fort réduit en poudre, puis nous versons le vin et un peu d’eau pour allonger et laissons encore cuire sur feu très doux ; enfin, nous laissons refroidir.

Dans une autre poêle, nous faisons dorer la moitié du pain bagniat (prenez si possible la mie) coupé en gros dés avec un peu de beurre ; nous ajustons en assaisonnement, puis laissons refroidir.

Nous coupons la deuxième moitié du pain bagniat (si possible, la croûte) en dés et le mettons dans un saladier avec la viande refroidie et l’autre moitié de pain bagniat doré également refroidi, et nous mélangeons le tout avec la crème épaisse et l’œuf entier battu légèrement au préalable.

Nous malaxons du bout des doigts : la texture ne doit pas être trop humide, mais doit néanmoins légèrement collée, pour que, une fois cuite, la « saucisse maison de bœuf » se tienne bien et ne parte pas en morceaux lorsque nous la couperons en tranches épaisses juste avant de servir et de déguster.

Lorsque la texture est prête, nous déposons ce mélange sur du film transparent (prévu pour la cuisson) ; nous rabattons les bords, nous formons une jolie saucisse et fermons de chaque côté de façon hermétique en faisant un nœud et en prêtant attention qu’il n’y ait pas de bulle d’air à l’intérieur.

Nous faisons cuire ainsi dans de l’eau bouillante minimum 20 minutes, en tournant la saucisse de temps en temps, pour que tous les côtés de cette dernière cuisent de manière homogène.

Nous laissons bien refroidir au frais avant d’enlever le film transparent et de couper en tranches d’ 1 ½ – 2 cm d’épaisseur et de servir avec des baies roses et le reste de la recette… c’est-à-dire la salade de tomate cœur de bœuf…

… que nous préparons de la façon suivante : nous coupons la tomate, une fois lavée, en gros dés et la mélangeons avec les oignons épluchés et également coupés en morceaux.

Nous préparons une sauce à base de moutarde, d’huile d’olive, de vinaigre, de sel et de poivre, de mélange pour Cajun, de thym, de maniguette et de graines de moutarde légèrement dorées à la poêle.

Nous laissons tomate-oignons macérer dans la sauce, au frais, puis nous pouvons dresser joliment la salade de tomate cœur de bœuf à l’aide d’un emporte-pièce et déguster accompagnée des tranches de saucisse maison de bœuf !

5-salade de tomate OK

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie