Côte d’agneau farcie à l’ail des ours et Sainte-Maure

1-cote-dagneau-farcie-a-lail-des-ours-et-sainte-maure-ok

 

J’avais vu un jour une recette de côte d’agneau farcie au fromage frais d’Eric Sapet… Puis j’ai malheureusement perdu cette recette de vue… Il m’a donc fallu du courage pour la créer de toute pièce selon les seuls petits souvenirs qu’il me restait en tête !

C’est alors que j’ai pensé faire le même style de plat avec une côte d’agneau, du fromage de chèvre mais plus précisément un morceau de bûche Sainte-Maure, des feuilles d’ail des ours, et quelques morceaux de poivrons tricolores, entre autres !…

Et puisque j’innovais complètement, je me suis dit que ce serait sympa de préparer du millet en accompagnement, vu que je n’en avais jamais ni cuisiné ni mangé avant !

En avant toute pour une recette super colorée et super goûteuse !

ROUGE COURAGE 

Introduction :

C’est la côte d’agneau que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge courage »

cote-dagneau-ok

… ainsi que les feuilles d’ail des ours

feuille d'ail des ours, d'ail sauvage OK

… et le poivron rouge.

poivron rouge OK

… Nous ajoutons à cela le nécessaire pour faire un plat qui met en appétit, tant par son visuel que par ses saveurs… Et à nous d’être plein de courage !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de courage :

Pour 1 personne en guise de plat principal :

Pour la côte d’agneau farcie :

  • 1 côte d’agneau de 100g environ
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 4 belles feuilles fraîches d’ail des ours
  • 4 tranches fines de bûche Sainte-Maure, soit 60g environ
  • 1 gros pouce de poivron rouge
  • 1 gros pouce de poivron jaune
  • 1 gros pouce de poivron vert
  • 1/8 d’oignon
  • De la crépine de porc
  • De l’huile d’olive

Pour le millet :

  • 70g de millet décortiqué
  • Le double de volume du millet en bouillon de légumes froid
  • 1 noisette de beurre
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 1 cuillère à soupe de crème entière fluide

2-cote-dagneau-farcie-a-lail-des-ours-et-sainte-maure-ok

Comment procéder :

Pour le millet :

Nous versons tout d’abord le millet dans une casserole ainsi que la noisette de beurre et nous faisons fondre ce dernier sur feu doux tout en remuant.

Nous ajoutons ensuite le bouillon de légumes froid par-dessus et nous portons à ébullition.

Alors nous salons légèrement, et nous couvrons pour laisser cuire ainsi jusqu’à absorption totale du bouillon, et ce sur feu doux à nouveau pendant environ 20 minutes, tout en vérifiant la cuisson et en remuant de temps à autre.

Nous gardons au chaud. Nous poivrons si nécessaire et nous ajouterons la crème à la minute juste avant de servir.

Pour la côte d’agneau farcie :

Nous désossons la côte d’agneau, nous salons et poivrons des deux côtés.

Nous coupons poivrons et oignon en mini-brunoise que nous assaisonnons en sel et poivre, ainsi qu’avec un peu d’huile d’olive.

Nous enveloppons chaque tranche de Sainte-Maure d’une feuille d’ail des ours et nous en posons deux de chaque côté de la côte d’agneau.

Par-dessus, nous ajoutons la brunoise de poivrons-oignon et nous enveloppons le tout de crépine de porc méticuleusement, de sorte que le fromage ne coule pas à travers lors de la cuisson… N’hésitez pas d’ailleurs à envelopper de plusieurs tours de crépine votre côte d’agneau bien garnie !

Nous faisons d’abord cuire à la poêle dans de l’huile d’olive, et sur feu plutôt vif, pour bien saisir la crépine de tous les côtés, puis nous finissons la cuisson au four préchauffé et très chaud sur 220°C, pendant au moins 10 minutes, tout en surveillant la cuisson de temps à autres et en baissant légèrement la température si nécessaire.

Reste plus qu’à servir joliment le tout…

Un vrai régal, autant pour les yeux que pour les papilles ! Imaginez-vous devant ce plat, pendant ce week-end de Pâques… original, non ?

3-cote-dagneau-farcie-a-lail-des-ours-et-sainte-maure-ok

4-cote-dagneau-farcie-a-lail-des-ours-et-sainte-maure-ok

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous appréciez le goût de l’ail sauvage dans votre cuisine ?… Voici quelques recettes qui vous plairont probablement de tester !

Gnocchi maison de feuilles d’ail des ours 

3-gnocchi maison à l'ail sauvage OK

 

Pesto maison de feuilles d’ail des ours 

2-pesto d'ail sauvage OK

 

Ravioli géants à l’ail sauvage, mozzarella et poivron rouge 

2-ravioli géants à l'ail sauvage OK

 

Cromesquis de porc au cœur coulant de beurre d’ail sauvage 

2-cromesquis de porc au beurre d'ail sauvage OK

 

Cuisses de grenouilles au beurre d’ail sauvage 

2-cuisses de grenouilles au beurre d'ail sauvage OK

 

Blinis maison aux boutons d’ail des ours et au curry 

5-blinis d'ail des ours au curry OK

Boutons d’ail sauvage au vinaigre

1-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

 

Cette recette est un peu le même principe que ma recette de « Boutons de pissenlit au vinaigre » !…

J’avais  lu que les boutons d’ail sauvage/d’ail des ours préparés en bocaux au vinaigre, c’était très bon, notamment accompagnés d’une bonne raclette

Alors, au printemps dernier, avant qu’il y en ait plus à cueillir dans les sous-bois près des ruisseaux, je suis allée en ramasser, et je me suis mise au travail de suite !… Je ne vous dévoile ma recette que maintenant, car ça y est, je les ai goûtés accompagnés d’une raclette maison !

J’avoue cependant que le plus difficile n’est pas la recette elle-même, non… le plus difficile, c’est de ne pas être tenté d’ouvrir le bocal avant l’heure, et d’attendre du printemps jusqu’à l’hiver la fameuse raclette avant de savoir si, effectivement, c’est vraiment bon de manger ces deux choses ensemble !…

Pour que vous puissiez vous régaler à votre tour, un jour prochain ou plutôt à la saison prochaine, voici ma version de cette recette facile et succulente à la fois…

ROUGE ARDEUR 

Introduction :

Ce sont les boutons d’ail sauvage/d’ail des ours que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge ardeur »… considérés comme un ingrédient dit rouge, de par leur propriété, surtout lorsqu’ils sont préparés crus, et ce malgré leur couleur blanche et verte !…

boutons-de-fleurs-dail-sauvage-ok

… ainsi que le mélange 5 baies

melange-5-baies-ok

… Nous ajoutons à cela le nécessaire pour faire un bon bocal au vinaigre… Et à nous d’être plein d’ardeur !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’ardeur :

Pour un petit bocal de 250ml environ :

  • 30 à 40 boutons d’ail sauvage, de préférence encore fermés
  • Du vinaigre de cidre, suffisamment pour recouvrir le tout
  • 1 à 2 cuillères à café de graines de moutarde
  • 1 cuillère à café d’un mélange de 5 baies en grains
  • 1 pincée de sel
  • 1 bocal stérilisé

2-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

 

Comment procéder :

Après avoir cueilli les boutons d’ail sauvage, nous les lavons, les égouttons et les mettons directement dans le bocal avec la pincée de sel ainsi que les graines de moutarde et le mélange de 5 baies.

Nous faisons bouillir dans une casserole du vinaigre de cidre, puis à ébullition nous le versons directement dans le bocal sur les boutons d’ail sauvage et refermons le bocal de suite.

Nous secouons brièvement le bocal, sans nous brûler les mains/doigts, puis nous laissons refroidir à l’envers sur le couvercle ; enfin nous plaçons au frais jusqu’au moment d’ouvrir le bocal et de déguster !

A noter :

En principe, pour ce genre de recette, nous utilisons du vinaigre blanc… j’ai voulu tester avec du vinaigre de cidre…

3-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vin chaud à la pomme rouge et divers épices

… à boire avec modération, bien-sûr !

2-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

 

En hiver, rien de tel qu’un vin chaud maison pour se réchauffer parfois !… Ce qui est agréable, c’est que l’on peut varier au niveau des goûts et des épices que l’on met dedans !

Allez hop, action !… on s’en prépare un aujourd’hui …

ROUGE ACTION 

 

Introduction :

C’est la pomme rouge que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge action »

pomme rouge OK

… ainsi que le vin rouge Bordeaux

vin-rouge-bordeaux-ok

… le romarin

romarin OK

… et le poivre du Sichuan en grains

poivre du Sichuan en grains OK

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients pour peaufiner le tout… Si avec tout cela nous ne nous mettons point à l’action !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette boisson pleine d’action :

Pour environ 2 grandes tasses de vin chaud :

  • 300ml de vin rouge, de type bordeaux
  • ¼ de pomme rouge
  • 1 bâton de cannelle
  • ¼ de jus d’orange non traitée, et facultatif, le zeste !
  • ½ de jus de citron non traité, et facultatif, le zeste !
  • 1 badiane (anis étoilé)
  • 5 clous de girofle
  • ½ cuillère à café de thym
  • ½ cuillère à café de romarin
  • 1 cuillère à soupe bombée de sucre roux
  • ½ cuillère à café de poivre du Sichuan
  • ½ cuillère à café d’un mélange de 4 épices (cannelle, gingembre, girofle, muscade)

1-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

3-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

5-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

Comment procéder :

Dans une casserole, nous faisons chauffer le vin sur feu moyen, puis nous ajoutons le sucre roux que nous laissons fondre dedans.

Pendant ce temps, nous lavons la pomme, l’épépinons et, sans l’éplucher, nous la coupons en mini-brunoise.

Nous pressons les jus d’orange et de citron, après avoir retiré un peu de leur zeste, si souhaité, que nous coupons également en mini-brunoise.

Nous versons les jus dans le vin chaud, ainsi que la pomme en mini-brunoise, et éventuellement les zestes d’orange et de citron.

Nous incorporons le bâton de cannelle, ainsi que la badiane, les clous de girofle, le thym, le romarin, le poivre du Sichuan et le mélange de 4 épices.

Nous laissons ainsi le tout s’infuser sur feu moyen…

… reste plus qu’à servir et à déguster !…

Personnellement, je laisse toujours dans ma tasse les épices ainsi que les fruits et zestes… bien évidemment, si cela vous gêne à la dégustation, vous pouvez filtrer la boisson avant de la servir !

6-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

4-vin-chaud-a-la-pomme-rouge-et-divers-epices-ok

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Quelques idées supplémentaires de boissons chaudes agréables en cette saison :

Lait de poule citronné sans alcool à ma façon 

2-lait de poule citronné sans alcool à ma façon OK

Boisson chaude lactée de châtaignes grillées à la vanille et au cacao amer 

1-boisson lactée de châtaignes OK

Dos de cabillaud frit au mélange de Cajun et paprika doux, épinards en branches à la crème et aux 5 baies

1-cabillaud-frit-ok

 

Un plat simple, rapide et pourtant non seulement goûteux mais en plus plein d’énergie et très encourageant !

ROUGE ENCOURAGEMENT 

 

Introduction :

Ce sont les  épinards  que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge encouragement »

épinard frais OK

… et le mélange pour Cajun

melange-cajun-ok

… le paprika doux en poudre

paprika doux moulu OK

… ainsi que le mélange 5 baies.

melange-5-baies-ok

Nous accompagnons de dos de cabillaud, que nous faisons tout simplement frire, et ainsi, que de sentiment d’encouragement va nous envahir après avoir dégusté ce plat !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’encouragement :

Pour 2 personnes en guise de plat principal léger :

  • 200g de dos de cabillaud
  • Un peu de farine
  • 2 cuillères à café rases de mélange de Cajun
  • 2 cuillères à café rases de paprika doux en poudre
  • Du sel et du poivre du moulin
  • De l’huile de friture
  • 200g d’épinards frais en branches
  • 1 grosse noix de matière grasse
  • Un peu de crème entière fluide
  • 2 pincées de 5 baies en graines

2-cabillaud-frit-ok

4-cabillaud-frit-ok

 

Comment procéder :

Nous recouvrons le cabillaud de tous les côtés de farine, nous l’assaisonnons de mélange pour Cajun, de paprika doux, ainsi que de sel et de poivre.

Nous le faisons frire à température moyenne dans l’huile de friture.

Pendant ce temps, nous préparons les épinards : nous les lavons puis nous les faisons revenir dans la matière grasse, nous assaisonnons de sel et de poivre du moulin, et à la fin de la cuisson, nous versons la crème en filet par-dessus, nous remuons et nous parsemons les graines de 5 baies.

3-cabillaud-frit-ok

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Voici d’autres recettes de cabillaud que vous trouverez sur le blog !

Dos de cabillaud et radis roses cuits à la vapeur, 

crème de feuilles de radis au gingembre, moutarde à l’ancienne et baies roses

1-cabillaud vapeur OK

 

Aïoli à ma façon 

3-aïoli OK

 

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 2 de Masterchef Saison 5, où lors de l’épreuve sous pression, les candidats se sont retrouvés face à une Boîte Mystère avec du cabillaud et un panier de légumes (dont des épinards !), et où ils devaient préparer un plat avec un choix de cuisson imposée : soit vapeur, soit frit, soit poché… Ici j’ai choisi la cuisson « frite » !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà une des manières avec lesquelles j’aurais répondu à cette épreuve !…