Dos de cabillaud poché au bouillon de légumes à la sauge et à la maniguette, tagliatelles de carottes et endives

1-cabillaud-poche-ok

 

Partons pour un peu de légèreté dans nos assiettes, avec ce dos de cabillaud accompagné de tagliatelles de carottes et d’endives.

BESOIN DE « MANGER BLANC » 

 

Introduction :

C’est le dos de cabillaud que nous choisissons aujourd’hui pour représenter le besoin de « manger blanc ».

cabillaud-ok

Nous ajoutons à cela d’autres ingrédients, afin de réaliser une assiette appétissante… Si avec tout cela, notre besoin de manger blanc n’est pas comblé !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette comblant notre besoin de manger blanc !

Pour 2 personnes en guise de plat principal léger :

  • 200g de dos de cabillaud
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 150g de carottes à éplucher, laver et à couper en tagliatelles
  • 150g d’endives à laver, à couper en deux dans le sens de la longueur
  • Éventuellement du parmesan à râper à la minute
  • 120ml d’eau
  • Quelques feuilles de sauge fraîche à ciseler
  • Quelques baies du Paradis (maniguette)

2-cabillaud-poche-ok

3-cabillaud-poche-ok

Comment procéder :

Nous faisons bouillir l’eau avec la sauge et la maniguette quelques instants, puis nous réduisons le feu, et à feu moyen nous faisons tout d’abord cuire dedans les endives pendant 15-20 minutes en tout.

Au tiers de la cuisson, nous baissons le feu, et à petit feu nous ajoutons les carottes en tagliatelles et laissons cuire ainsi.

Au bout de 5-7 minutes, nous retirons les tagliatelles de carottes, les trempons dans de l’eau glacée pour stopper la cuisson, les égouttons délicatement et les réservons légèrement au chaud, et nous ajoutons les dos de cabillaud préalablement salés et poivrés dans le bouillon et laissons pocher à feu moyen pendant 7-8 minutes.

Lorsque tout est cuit et prêt, nous servons le cabillaud sur les endives, et les tagliatelles de carottes dans le bouillon encore bien chaud. Éventuellement, nous râpons à la minute un peu de parmesan sur les endives.

4-cabillaud-poche-ok

5-cabillaud-poche-ok

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 2 de Masterchef Saison 5, où lors de l’épreuve sous pression, les candidats se sont retrouvés face à une Boîte Mystère avec du cabillaud et un panier de légumes (dont des carottes et des endives !), et où ils devaient préparer un plat avec un choix de cuisson imposée : soit vapeur, soit frit, soit poché… Ici j’ai choisi la cuisson « pochée » !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà une des manières avec lesquelles j’aurais répondu à cette épreuve !…

Publicités

Gratin de macaroni au Bleu d’Auvergne, sauge et noix de muscade

1-gratin-de-macaroni-ok

 

Bon, certes, ce n’est pas un fromage bleu isérois… mais tout de même, ce plat vaut le détour !…

Je ne suis pas sûre que ce plat soit plein de fraîcheur, mais une chose est sûre : la couleur « bleue » du fromage présent dans l’assiette, en apporte, elle, de la fraîcheur !…

BLEU FRAÎCHEUR 

 

Introduction :

C’est le Bleu d’Auvergne que nous choisissons aujourd’hui pour le « bleu fraîcheur » !

bleu d'Auvergne OK

Et nous l’incorporons dans un bon gratin de pâtes macaroni, réalisé selon ma recette personnelle, et donc de ce fait pas tout à fait à la Lyonnaise !… Nous ajoutons également un peu de noix de muscade et de la sauge pour optimiser le résultat au niveau du goût et de l’originalité de cette recette… Si avec tout cela nous ne sommes pas envahis par un sentiment de fraîcheur !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine de fraîcheur :

Pour  1  personne  en  plat  principal  ou  pour  2  personnes  en  accompagnement de  plat  :

  • 100g de pâtes macaroni, à précuire dans de l’eau bouillante salée, puis à égoutter
  • Environ 30g de Bleu d’Auvergne (au lait pasteurisé) à couper en plusieurs tranches
  • Du poivre du moulin (éventuellement encore un peu de sel)
  • De la noix de muscade à râper à la minute
  • 1 à 2 cuillères à café de sauge
  • 2 à 3 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse légère
  • 120ml de lait ½ écrémé

2-gratin-de-macaroni-ok

 

Comment procéder :

Nous faisons donc précuire les macaroni dans de l’eau bouillante salée, puis nous les égouttons.

Pendant ce temps, nous mélangeons le lait et la crème jusqu’à l’obtention d’une belle texture crémeuse, puis nous poivrons et salons éventuellement, râpons la noix de muscade et ajoutons la sauge.

Nous disposons les macaroni une fois cuits et égouttés dans un plat à gratin, nous versons le mélange lait-crème-sauge par-dessus, nous re-poivrons si nécessaire, ajustons en sauge si désiré, et râpons à nouveau un peu de noix de muscade (facultatif !).

Enfin, nous disposons joliment et de manière bien répartie, les tranches de Bleu d’Auvergne sur le dessus et nous laissons cuire ainsi au four préchauffé sur 220° pendant environ 20 minutes, puis nous faisons gratiner pendant environ 5-10 minutes, voir plus selon les goûts de chacun.

3-gratin-de-macaroni-ok

Alternative :

Vous pouvez préparer une sauce béchamel à laquelle vous ajoutez le Bleu d’Auvergne pour le laisser fondre directement dedans…

Personnellement, je trouve cette version également très goûteuse, mais beaucoup moins légère !

 

Mettez-vous au bleu, pour…

… Son côté sédatif, calmant et dispersant… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra laryngé « Vishuddha »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 3 de Masterchef Saison 5, lors de l’épreuve en groupe à Lyon où les candidats devaient réaliser entre autres un « gratin de macaroni », un des plats typiques des Bouchons Lyonnais  !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà comment j’aurais répondu à cette épreuve !… bien évidemment, sur mon blog, je me permets de modifier légèrement la recette de base pour y ajouter ma petite touche personnelle, en incorporant un peu de Bleu d’Auvergne pour donner un autre goût à mon gratin !…

Soufflé au chocolat noir et filets d’orange

1-souffle-au-chocolat-ok

 

Quoi de mieux qu’un soufflé au chocolat noir maison pour se « doper » contre la déprime ?… Je vous le dis : rien de mieux !…

MARRON ANTI-DÉPRIME 

 

Introduction :

C’est le chocolat noir que nous choisissons aujourd’hui pour le « marron anti-déprime »

chocolat noir Nestlé Dessert OK

Nous ajoutons à cela tous les ingrédients nécessaires pour faire des soufflés, et personnellement, pour rendre mon assiette légèrement plus colorée, j’ai ajouté une petite salade de filets d’orange et des feuilles de menthe…  Si avec tout cela nous ne parvenons pas à nous sentir « anti-déprimés » !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette contre la déprime :

Pour 3 soufflés au chocolat noir :

Pour la crème pâtissière au chocolat :

  • 100g de chocolat noir, à détailler en morceaux
  • 10cl de lait entier
  • 5g de fécule de pommes de terre
  • 1 jaune d’œuf

Pour beurrer les moules :

  • 5g de beurre
  • 15g de sucre en poudre

Pour la meringue :

  • 3 blancs d’œufs, sortis à l’avance du réfrigérateur pour qu’ils ne soient pas trop froids au moment de les monter en neige
  • 30g de sucre en poudre

Pour la salade d’orange et la décoration :

  • 1 à 2 oranges à préparer en filet
  • Quelques feuilles de menthe

2-souffle-au-chocolat-ok

3-souffle-au-chocolat-ok

4-souffle-au-chocolat-ok

Comment procéder :

Nous commençons par faire bouillir le lait dans une casserole.

Dans un bol, nous mélangeons le jaune d’œuf et la fécule de pommes de terre.

Nous beurrons les moules de bas en haut et répartissons le sucre dans les moules dans le fond et sur le bord.

Nous lavons les feuilles de menthe ; nous coupons l’orange en filets après l’avoir épluchée. Nous réservons au frais jusqu’au moment de servir.

Nous montons les blancs en neige en ajoutant le sucre directement dedans. Nous réservons.

Nous mettons le chocolat à fondre au bain-marie, et pendant ce temps, nous versons ¾ du lait bouillant sur la préparation jaune d’œuf-fécule de pommes de terre. Nous remuons bien, puis nous le remettons ainsi dans la casserole avec le reste du lait bouillant, nous fouettons et reportons à ébullition le tout, toujours en remuant soigneusement.

Lorsque cette crème épaissit, nous versons le chocolat fondu dedans, nous remuons correctement pour que le mélange soit homogène.

Nous laissons cette préparation descendre légèrement en température, mais pas trop longtemps, puis nous ajoutons très délicatement les blancs en neige dedans et remuons pour les incorporer.

Nous remplissons les moules de cette préparation jusqu’à 1cm du bord, et mettons à cuire au four à 190°C pendant 9 minutes…

… ceci va de soi, mais je le précise tout de même : ces soufflés, une fois cuits et bien gonflés, sont à déguster immédiatement avant qu’ils ne dégonflent !…

Et n’oubliez surtout pas : déguster ces soufflés au chocolat noir avec des filets d’orange et des feuilles de menthe fraîche : c’est un plus indispensable !!!

5-souffle-au-chocolat-ok

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 4 de Masterchef Saison 5, pour la troisième épreuve en solo « round 3 » où les candidats devaient réaliser un « soufflé au chocolat noir » en 30 minutes, les pesées des ingrédients étant préalablement préparées pour que chaque candidat parte avec les mêmes avantages et les mêmes inconvénients !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà comment j’aurais répondu à cette épreuve, comme expliquée et énoncée par Y. Delpech lors de l’émission… sachant que mes ingrédients n’étaient pas pré-pesés par des chefs-pros… que je n’ai fait que la moitié de la recette (en quantité) car je suis seule à manger et déguster tout ce que je cuisine chez moi… et en plus, que je n’avais pas les mêmes moules, ce qui a posé un peu problème au niveau du « gonflage » des soufflés !… mais promis, j’en referai dès que j’aurai fait l’acquisition de moules adéquats pour les soufflés !…

Ravioli géants maison farcis pesto de pissenlit et beignets de pâte soufflés

1-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

 

Ceux qui me connaissent du Blog des Surprises, savent déjà que je teste souvent des choses improbables… et c’est le cas ici avec ces restes de morceaux de pâtes que j’ai fait « souffler » et frire dans de l’huile de friture pour les servir avec le reste du plat !… une bien jolie manière de faire de l’anti-gaspi dans nos cuisines !

… si vous testez un jour cette recette, vous me direz entre quoi votre cœur balance ?…

VERT BALANCE 

 

Introduction :

C’est le bouton de pissenlit

bouton de fleur de pissenlit OK

…  et plus précisément le pesto de boutons de pissenlit, que nous choisissons aujourd’hui pour le « vert balance »

2-pesto-de-boutons-de-pissenlit-ok

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour réaliser de bons ravioli géants maison… Histoire que notre cœur balance un peu entre les saveurs !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette « balance » :

Pour 2 personnes en guise de plat principal :

Pour la pâte à pâtes (de base !) :

  • 1 œuf entier
  • 100g de farine
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 1 goutte d’huile d’olive

2-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

 

Pour les ravioli farcis (environ 16 ravioli géants) :

  • 5 à 6 cuillères à café bombées de pesto de boutons de pissenlit 
  • 1 œuf entier
  • 1 cuillère à soupe rase de crème fraîche épaisse légère
  • 8 cuillères à soupe de chapelure
  • 1 petit oignon coupé en brunoise
  • Éventuellement encore un peu de sel et de poivre du moulin
  • Un peu de crème entière fluide

5-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

 

Pour les beignets de pâte soufflés (environ 25 à 30) :

3-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

 

Comment procéder :

Pour la pâte à pâtes (de base !) :

Nous mélangeons l’œuf et la farine, et travaillons la pâte du bout des doigts, nous assaisonnons en sel et en poivre, puis ajoutons l’huile d’olive.

Une fois la pâte homogène, nous la divisons en 2/3 et 1/3, et formons deux boules.

Nous enveloppons les 2/3 dans du film fraîcheur, et laissons reposer minimum une heure au frais.

Dans le 1/3, nous ajoutons directement dedans du pesto de pissenlit, nous retravaillons la pâte du bout des doigts, avant de l’envelopper également dans du film fraîcheur et de la laisser reposer au frais, tout comme l’autre.

Les deux boules de pâte reposées, nous les sortons du réfrigérateur, et les passons au laminoir jusqu’au numéro 8, séparément.

6-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

Pour les ravioli farcis :

Nous mélangeons le pesto de pissenlit avec l’œuf entier, ainsi que la crème, la chapelure, l’oignon, et si nécessaire nous ajustons en sel et poivre. Nous réservons.

Une fois les 2/3 de pâte passés au laminoir et formés en grand rectangle, nous étalons la pâte sur une surface farinée, et déposons régulièrement des petits tas de farce de pesto de pissenlit dessus, uniquement le long d’un côté de la pâte/du rectangle.

Nous rabattons l’autre côté de la pâte/du rectangle par-dessus les tas de farce, et à l’aide des doigts, nous appuyons entre et autour de chaque tas pour faire colmater les deux couches de pâtes entre elles.

A l’aide d’une roulette à ravioli, nous coupons la pâte entre chaque tas de farce, puis déposons les ravioli sur une plaque farinée.

Nous mettons à bouillir de l’eau salée dans une casserole et faisons cuire les ravioli quelques minutes. Nous les égouttons délicatement, et nous les faisons réchauffer brièvement dans un peu de crème entière fluide, juste avant de servir et de déguster.

7-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

Pour les beignets de pâte soufflés :

Une fois le 1/3 de pâte passé au laminoir et étalé sur une surface farinée, nous détaillons en petits cercles à l’aide d’un emporte-pièce rond dentelé.

Nous faisons cuire de suite, ainsi que souffler et dorer, dans l’huile de tournesol à température moyenne… ils doivent gonfler avant de commencer à dorer… donc attention à ne pas faire trop chauffer l’huile !…

Lorsqu’ils sont dorés à souhait, nous les déposons sur du papier absorbant pour retirer le surplus de gras…

Quand toutes les préparations sont prêtes, nous pouvons servir… et déguster !… Vous m’en donnerez, des nouvelles, de cette recette !

4-ravioli-geants-maison-farcis-pesto-de-pissenlit-ok

Mettez-vous au vert, pour…

… Vous nettoyer, vous purifier, vous équilibrer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra cardiaque « Anahata »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous aimez les pâtes maison ?… Moi aussi, j’en raffole !… Vous trouverez du coup sur le blog d’autres recettes très alléchantes :

Ravioli géants à l’ail sauvage, mozzarella et poivron rouge 

2-ravioli géants à l'ail sauvage OK

 

Ravioles géantes maison « saveur cannelle » 

farcies à la courge muscade, aux noix et aux amandes 

2-ravioles géantes maison de courge muscade à la cannelle OK

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 4 de Masterchef Saison 5, où lors de l’épreuve en groupe de 4 sur le paquebot, les candidats devaient cuisiner des pâtes maison au pesto !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà comment j’aurais répondu à cette épreuve !…