Lentilles noires beluga et pavé de saumon à l’aneth

1-lentilles-noires-beluga-et-pave-de-saumon-a-laneth-ok

 

J’adore les lentilles… J’en cuisine au moins une fois par mois… mais c’est la première fois que je goûte aux lentilles noires beluga, et j’avoue que ces lentilles sont fabuleuses, tant par leur goût, leurs propriétés nutritionnelles que par leur couleur !

J’ai décidé de les classer parmi les ingrédients dits marron, bien qu’en principe, la lentille soit considérée comme une graine, donc comme un ingrédient dit jaune, et bien qu’elle regorge d’anthocyanines, qui sont de puissants anti-oxydants que l’on retrouve dans des baies telles que les mûres, donc considérées comme des ingrédients dits « bleu-indigo-violet ».

BESOIN DE MARRON 

 

Introduction :

C’est la lentille noire Beluga que nous choisissons aujourd’hui pour représenter le « besoin de marron » !…

lentille-noire-beluga-ok

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour concocter un bon plat à la fois léger et rassasiant !… Si avec tout cela nous ne parvenons pas à combler notre besoin de manger marron !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette comblant notre besoin en marron :

Pour 2 personnes en guise de plat principal :

  • 140g de pavés de saumon par personne
  • De l’huile d’olive
  • Du sel et du poivre du moulin
  • Une grosse poignée d’aneth
  • 150g en tout de lentilles beluga noires, pelées à cru
  • Pour un volume de lentilles crues, 2 à 3 volumes d’eau froide non salée
  • 1 à 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse légère

2-lentilles-noires-beluga-et-pave-de-saumon-a-laneth-ok

4-lentilles-noires-beluga-et-pave-de-saumon-a-laneth-ok

 

Comment procéder :

Nous rinçons les lentilles puis nous les faisons cuire dans deux à trois fois leur volume d’eau pendant une bonne vingtaine de minutes, puis une fois cuites, nous les assaisonnons en sel et en poivre, éventuellement en aneth, puis nous versons la crème et réservons au chaud.

Nous enlevons les éventuelles arêtes des pavés de saumon avant de les saler, de les poivrer et de les faire cuire sur la peau dans un peu d’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive. Nous parsemons une bonne dose d’aneth sur le dessus…

… et nous pouvons servir bien chaud le tout et déguster !

Bon appétit !

3-lentilles-noires-beluga-et-pave-de-saumon-a-laneth-ok

 

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

 

Crème de marrons maison à la noix de muscade et à la vanille

1-creme-de-marrons-maison-a-la-noix-de-muscade-et-a-la-vanille-ok

 

Voici le genre de recettes tellement faciles à réaliser chez soi, qu’on aurait tort de s’en priver !…

Ceci dit, j’ai un peu sauté une étape aujourd’hui, car je n’ai pas pris la peine de faire griller les marrons moi-même : j’avoue avoir un peu la flemme et un très gros manque de motivation quand il faut leur retirer l’écorce !…

J’ai donc acheté les marrons en boîte (je sais, c’est moins bon, mais hélas, manquant de main d’œuvre à la maison…),  déjà cuits et pelés au jus, et à partir de là, j’ai tout fait !

BESOIN DE MARRON 

 

Introduction :

C’est le marron (entier et pelé au jus, en boîte)  que nous choisissons aujourd’hui pour représenter le « besoin de marron » !…

marron-entier-pele-au-jus-en-boite-ok

… ainsi que la noix de muscade entière.

noix-de-muscade-entiere-ok

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour concocter une bonne crème de marrons maison !… Si avec tout cela nous ne parvenons pas à combler notre besoin de manger marron !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette comblant notre besoin en marron :

Pour 1 petit pot de crème de marrons :

  • 150g de marrons en boîte pelés au jus
  • 110g de sucre en poudre
  • 100ml d’eau
  • 1 gousse de vanille, ou à défaut 2 sachet de sucre vanillé
  • De la noix de muscade à râper fraîchement

2-creme-de-marrons-maison-a-la-noix-de-muscade-et-a-la-vanille-ok

 

Comment procéder :

Nous préparons un semblant de sirop, en faisant tout d’abord fondre, puis bouillir, le sucre en poudre avec le sucre vanillé (ou les graines retirées de la gousse de vanille) ainsi que la noix de muscade dans l’eau.

Pendant ce temps, nous mixons les marrons, puis nous les ajoutons au sirop, tout en fouettant.

Nous faisons chauffer sur feu doux dans un premier temps, et dans un deuxième temps nous faisons bouillir, pendant 10 à 15 minutes, en baissant le feu si nécessaire…

La crème de marrons est prête lorsqu’elle est épaisse et que l’on peut « planter » une cuillère en bois dedans qui restera debout sans aucun mal !

Nous mettons alors de suite en pot, fermons ce dernier hermétiquement et retournons le pot pour mieux stocker et conserver la crème de marron, et ce jusqu’au moment de déguster !

3-creme-de-marrons-maison-a-la-noix-de-muscade-et-a-la-vanille-ok

4-creme-de-marrons-maison-a-la-noix-de-muscade-et-a-la-vanille-ok

5-creme-de-marrons-maison-a-la-noix-de-muscade-et-a-la-vanille-ok

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

 

Chocolat chaud à la menthe et copeaux de chocolat noir

2-chocolat-chaud-a-la-menthe-ok

 

Une boisson chaude, à la fois « réchauffante » et rafraîchissante, de par sa haute teneur en goût de menthe !…

… A déguster juste pour le plaisir !

MARRON PLAISIR 

 

Introduction :

C’est donc le chocolat noir que nous choisissons aujourd’hui pour représenter le « marron plaisir » !

chocolat noir Nestlé Dessert OK

Nous ajoutons quelques autres ingrédients pour réaliser une boisson simple et goûteuse… Si avec tout cela nous n’éprouvons pas un minimum de plaisir en dégustant !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette boisson procurant du plaisir à la dégustation :

Pour 2 personnes, pour le 4-heures ou juste avant le coucher !

  • 480ml de lait entier
  • 1 centaine de feuilles de menthe fraîche poivrée (et oui, autant !)
  • 2 cuillères à café de sucre en poudre, voir un peu plus selon les goûts de chacun
  • 75g de chocolat noir pour le chocolat chaud, et un peu plus pour faire des copeaux
  • 1 filet de crème fleurette

1-chocolat-chaud-a-la-menthe-ok

 

Comment procéder :

Nous faisons chauffer le lait sur feu doux dans une casserole avec les feuilles de menthe directement dedans, et préalablement lavées. Lorsque la menthe est bien infusée dans le lait, nous pouvons filtrer et poursuivre la recette.

Nous ajoutons alors le sucre en poudre ainsi que le chocolat noir en morceaux et remuons de temps à autres, tout en laissant sur feu très doux.

Une fois le sucre et le chocolat fondus, nous pouvons servir, verser le filet de crème fleurette par-dessus ainsi que quelques copeaux de chocolat faits à la minute au dessus des bols !

3-chocolat-chaud-a-la-menthe-ok

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

 

Soufflé au chocolat noir et filets d’orange

1-souffle-au-chocolat-ok

 

Quoi de mieux qu’un soufflé au chocolat noir maison pour se « doper » contre la déprime ?… Je vous le dis : rien de mieux !…

MARRON ANTI-DÉPRIME 

 

Introduction :

C’est le chocolat noir que nous choisissons aujourd’hui pour le « marron anti-déprime »

chocolat noir Nestlé Dessert OK

Nous ajoutons à cela tous les ingrédients nécessaires pour faire des soufflés, et personnellement, pour rendre mon assiette légèrement plus colorée, j’ai ajouté une petite salade de filets d’orange et des feuilles de menthe…  Si avec tout cela nous ne parvenons pas à nous sentir « anti-déprimés » !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette contre la déprime :

Pour 3 soufflés au chocolat noir :

Pour la crème pâtissière au chocolat :

  • 100g de chocolat noir, à détailler en morceaux
  • 10cl de lait entier
  • 5g de fécule de pommes de terre
  • 1 jaune d’œuf

Pour beurrer les moules :

  • 5g de beurre
  • 15g de sucre en poudre

Pour la meringue :

  • 3 blancs d’œufs, sortis à l’avance du réfrigérateur pour qu’ils ne soient pas trop froids au moment de les monter en neige
  • 30g de sucre en poudre

Pour la salade d’orange et la décoration :

  • 1 à 2 oranges à préparer en filet
  • Quelques feuilles de menthe

2-souffle-au-chocolat-ok

3-souffle-au-chocolat-ok

4-souffle-au-chocolat-ok

Comment procéder :

Nous commençons par faire bouillir le lait dans une casserole.

Dans un bol, nous mélangeons le jaune d’œuf et la fécule de pommes de terre.

Nous beurrons les moules de bas en haut et répartissons le sucre dans les moules dans le fond et sur le bord.

Nous lavons les feuilles de menthe ; nous coupons l’orange en filets après l’avoir épluchée. Nous réservons au frais jusqu’au moment de servir.

Nous montons les blancs en neige en ajoutant le sucre directement dedans. Nous réservons.

Nous mettons le chocolat à fondre au bain-marie, et pendant ce temps, nous versons ¾ du lait bouillant sur la préparation jaune d’œuf-fécule de pommes de terre. Nous remuons bien, puis nous le remettons ainsi dans la casserole avec le reste du lait bouillant, nous fouettons et reportons à ébullition le tout, toujours en remuant soigneusement.

Lorsque cette crème épaissit, nous versons le chocolat fondu dedans, nous remuons correctement pour que le mélange soit homogène.

Nous laissons cette préparation descendre légèrement en température, mais pas trop longtemps, puis nous ajoutons très délicatement les blancs en neige dedans et remuons pour les incorporer.

Nous remplissons les moules de cette préparation jusqu’à 1cm du bord, et mettons à cuire au four à 190°C pendant 9 minutes…

… ceci va de soi, mais je le précise tout de même : ces soufflés, une fois cuits et bien gonflés, sont à déguster immédiatement avant qu’ils ne dégonflent !…

Et n’oubliez surtout pas : déguster ces soufflés au chocolat noir avec des filets d’orange et des feuilles de menthe fraîche : c’est un plus indispensable !!!

5-souffle-au-chocolat-ok

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

NB :

Cette recette est réalisée suite à l’émission 4 de Masterchef Saison 5, pour la troisième épreuve en solo « round 3 » où les candidats devaient réaliser un « soufflé au chocolat noir » en 30 minutes, les pesées des ingrédients étant préalablement préparées pour que chaque candidat parte avec les mêmes avantages et les mêmes inconvénients !… Cette recette est donc comme si j’avais moi aussi été sélectionnée pour poursuivre l’aventure, et voilà comment j’aurais répondu à cette épreuve, comme expliquée et énoncée par Y. Delpech lors de l’émission… sachant que mes ingrédients n’étaient pas pré-pesés par des chefs-pros… que je n’ai fait que la moitié de la recette (en quantité) car je suis seule à manger et déguster tout ce que je cuisine chez moi… et en plus, que je n’avais pas les mêmes moules, ce qui a posé un peu problème au niveau du « gonflage » des soufflés !… mais promis, j’en referai dès que j’aurai fait l’acquisition de moules adéquats pour les soufflés !…