Poêlée épicée de grosses fèves au piment vert et côte d’agneau

 

Un plat qui va nous réchauffer…

JAUNE RATIONALITÉ

 

Introduction :

C’est la grosse fève séchée que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune rationalité ».

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour préparer un bon plat bien goûteux… de quoi retrouver une bonne dose de rationalité !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette visant la rationalité :

Pour une personne, en guise de plat principal :

  • 80g de grosses fèves séchées
  • De la matière grasse
  • 1 petit oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petite tomate
  • 10 à 20g de piment vert
  • Un peu de bouillon de légumes
  • Un filet de crème entière fluide
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

 

  • 1 côte d’agneau
  • De l’huile d’olive
  • Du sel et du poivre du moulin

 

Comment procéder :

Nous faisons tremper les fèves toute une nuit dans 3 fois leur volume en eau, puis le lendemain, nous les décortiquons avant de les faire cuire…

Une fois décortiquées, nous les faisons tout d’abord revenir dans la matière grasse, nous salons et poivrons, puis nous ajoutons l’oignon et l’ail épluchés et émincés finement, et laissons revenir brièvement, ensuite nous ajoutons un peu de bouillon et laissons cuire environ 20 à 30 minutes.

En fin de cuisson, nous ajoutons la tomate épluchée, épépinée et coupée en brunoise ainsi que le piment vert coupé finement en tranches et versons juste avant de servir la crème et le vinaigre de cidre, tout en remuant.

Pendant ce temps, nous faisons cuire la côte d’agneau dans l’huile d’olive chaude après l’avoir salée et poivrée.

Le tout est à servir bien chaud… attention aux âmes sensibles : ce plat est épicé !

 

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

**********************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

**********************************************************************************

Voici d’autres recettes originales à base de grosses fèves séchées que vous trouverez sur le blog :

Mini-beignets de grosses fèves à la menthe et aux graines diverses

 

Riz aux grosses fèves et au curry

 

Grosses fèves grillées à grignoter pour l’apéritif !

 

Grosses fèves grillées à grignoter pour l’apéritif !

 

Facile à faire, mais un peu fastidieux au début, à cause du trempage et du décorticage ! Mais bon, vous admettrez que dans la vie, on n’a rien sans rien, surtout pour un moment de partage en tout sociabilité !…

JAUNE SOCIABILITÉ

 

Introduction :

C’est la grosse fève séchée que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune sociabilité ».

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour préparer un bon apéritif à grignoter très épicé et croquant… de quoi retrouver une bonne dose de sociabilité !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette visant la sociabilité :

Pour 2 personnes, en guise d’apéritif :

  • Environ 100g de grosses fèves séchées
  • Du sel et du poivre du moulin
  • Un peu de mélange pour Cajun
  • Du Ras El Hanout
  • De l’huile d’olive

 

Comment procéder :

La veille :

Nous faisons tremper les grosses fèves dans 3-4 fois leur volume en eau froide, pendant au moins toute une nuit –minimum 8 heures !).

Le lendemain :

Nous les égouttons, et nous les décortiquons… c’est fastidieux, je sais, mais on finit par trouver des petits trucs et astuces pour aller de plus en plus vite !

Nous les faisons cuire sur feu moyen dans une casserole avec un fond d’eau pendant environ 15 minutes, en remuant de temps en temps délicatement. Attention que les fèves ne commencent pas à devenir de la purée… L’idéal est qu’elles restent bien jolies pour l’œil ! Nous les égouttons.

Nous préchauffons le four sur 200°C.

Nous déposons les fèves assez espacées sur une plaque à four et nous les assaisonnons de sel, de poivre, de mélange pour Cajun, de Ras El Hanout ainsi que d’un filet d’huile d’olive.

Nous les mettons au four en baissant la température sur 180°C, pour qu’elles finissent leur cuisson et qu’elles deviennent en même temps croustillantes et dorées, pendant 30 à 40 minutes !… Si nécessaire, nous baissons la température du four sur 150°C… Et à mi-cuisson environ, nous les retournons une à une !

Avant de déguster, il faut attendre un peu pour ne pas se brûler les doigts, ni la langue et le palais ! A servir de préférence avec une serviette à cocktail pour s’essuyer les doigts de temps en temps, à moins que vous ne préfériez vous lécher les doigts !…

 

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

**********************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

**********************************************************************************

 

Riz aux grosses fèves et au curry

 

C’est peut être un peu copieux comme plat, et pas assez rafraîchissant, mais il me plaisait de le faire… Il suffit juste d’un peu d’ouverture d’esprit pour l’apprécier en cette période de l’année !

JAUNE OUVERTURE D’ESPRIT 

 

Introduction :

C’est la grosse fève séchée que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune ouverture d’esprit »

 

… ainsi que le riz rond

 

… et le curry en poudre.

 

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour préparer une assiette simple, mais gustative… Si avec tout cela nous ne sommes pas suffisamment ouverts d’esprit !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette  recette visant l’ouverture d’esprit :

Pour 2 à 3 personnes, en guise de plat principal :

  • 140g de grosses fèves séchées, à tremper une nuit dans 3 fois leur volume en eau puis les décortiquer
  • 1 grosse noix de matière grasse
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1 petit oignon ciselé
  • 210g de riz rond
  • Du curry en poudre
  • Un peu d’origan
  • 1 œuf entier
  • Un peu de crème entière fluide
  • Du sel et du poivre du moulin
  • Éventuellement du parmesan

 

Comment procéder :

La veille :

Nous faisons tremper les fèves séchées dans 3 fois leur volume en eau pendant une nuit.

Le jour J :

Nous décortiquons les fèves… c’est fastidieux, je sais… mais vous verrez, petit à petit, vous trouverez vos propres trucs et astuces pour aller de plus en plus vite !

Nous faisons revenir les fèves décortiquées dans la matière grasse, pour les « attendrir » un peu, pendant 10 à 20 minutes, selon… Nous ajoutons l’oignon ciselé, puis le cube de bouillon de légumes, et recouvrons d’eau et laissons ainsi mijoter quelques minutes.

Nous ajoutons le riz, ainsi que le curry, et nous laissons cuire encore 20 à 30 minutes, en remuant de temps en temps, et en ajoutant un peu d’eau à chaque fois que nécessaire… mais attention, la préparation à la fin de la cuisson ne doit pas baigner dans le bouillon !

A la fin de la cuisson, nous assaisonnons en sel, en poivre, et en origan.

Nous mélangeons l’œuf et la crème, en fouettant légèrement, et ajoutons le tout directement sur le riz aux fèves, et nous remuons soigneusement, tout en laissant sur feu doux… nous parsemons un peu de parmesan, éventuellement !…

 

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Voici une recette à base de grosses fèves que vous trouverez sur le blog et qui vous plaira sans doute :

Mini-beignets de grosses fèves à la menthe et aux graines diverses 

 

Mini-beignets de grosses fèves à la menthe et aux graines diverses

1-mini-beignets-de-grosses-feves-ok

 

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, toutes ces petites choses bien goûteuses, dont on ne peut faire qu’une bouchée, j’adore !…

Ces petits beignets sont si vite préparés, qu’on aurait tort de s’en priver !…

JAUNE ESTIME DE SOI 

 

Introduction :

C’est la grosse fève séchée que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune estime de soi »

grosse-feve-sechee-ok

… ainsi que les graines de sésame doré

sésame doré en graines OK

… et les graines de moutarde.

moutarde en graines OK

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour préparer de bons beignets… Si avec tout cela nous n’éprouvons pas de l’estime pour nous-mêmes !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette visant l’estime de soi :

Pour 14 mini-beignets environ, en guise d’apéritif original à picorer, ou sur une salade en entrée :

  • 100g de grosses fèves séchées
  • Un peu de matière grasse
  • Du poivre et du sel du moulin
  • 1 gousse d’ail
  • 1 œuf entier battu
  • 20 feuilles de menthe fraîche poivrée
  • 4 cuillères à soupe de chapelure extra croustillance
  • 1 cuillère à café bombée de cumin
  • Quelques graines de sésame doré
  • Quelques graines de sésame noir complet
  • Quelques graines de moutarde
  • Quelques graines de lin
  • De l’huile d’olive
  • Pour l’accompagnement, si servis en guise d’entrée, au choix une salade de tomate, une salade verte ou de la mâche ou même de la roquette, etc.

2-mini-beignets-de-grosses-feves-ok

3-mini-beignets-de-grosses-feves-ok

Comment procéder :

La veille :

Nous faisons tremper les grosses fèves dans 3-4 fois leur volume en eau froide, pendant au moins toute une nuit (minimum 8 heures !).

Le lendemain :

Nous les égouttons, et nous les décortiquons… c’est fastidieux, je sais, mais on finit par trouver des petits trucs et astuces pour aller de plus en plus vite !

Ensuite, nous les faisons revenir dans un peu de matière grasse en remuant délicatement, nous salons et nous poivrons, puis nous les faisons cuire sur feu moyen en ajoutant un fond d’eau pendant environ 30 à 40 minutes.

Une fois cuites, nous les égouttons, les laissons légèrement refroidir, et nous les mixons avec l’ail, les feuilles de menthe, le cumin, et nous ajoutons l’œuf battu ainsi que la chapelure et remuons, de sorte à obtenir une « pâte homogène » et pas collante !

Nous formons des petits « bouchons » bien compacts, puis nous les recouvrons de diverses graines : moutarde, lin, sésame doré et sésame noir, en pressant bien pour ne pas que les graines « tombent » dans la poêle pendant la cuisson.

Cela fait, nous faisons chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle antiadhésive, et nous faisons cuire et dorer les mini-beignets de tous les côtés…

Vous pouvez préférer les faire baigner dans un grand bac de friture… personnellement, avec les graines, j’ai hésité !

Reste plus qu’à déguster…seuls… ou accompagnés de ce que l’on veut !… Pour moi, ce fut un tartare de tomates !

4-mini-beignets-de-grosses-feves-ok

5-mini-beignets-de-grosses-feves-ok

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous appréciez les grosses fèves séchées ?… Voici une recette originale qui saura ravir vos convives :

Crème brûlée de « bissara » 

1-creme-brulee-de-bissara-ok