Croquants aux fruits confits…

1-croquants-aux-fruits-confits-ok2-croquants-aux-fruits-confits-ok

 

La triste anecdote de cette recette est la suivante : à la base, ce devait être – et ressembler tant pour la vue, le goût que pour la texture – une pogne sucrée, comme celle de Romans, préparée avec la même pâte de base que ma « pogne de courgette », sauf qu’on y ajoute des œufs en période pascale !… au bout du compte, cela devait donc plus avoir l’aspect d’une brioche des Rois moelleuse et onctueuse en forme de couronne – à laquelle j’avais pensé ajouter des fruits confits – que de croquants !

Oui, mais voilà : cela vous arrive peut être parfois également, bien que la bonne humeur soit au rendez-vous ainsi que la bonne volonté, et bien c’est le coup de fouet ou la main dans la pâte qui ne malaxe pas tous les ingrédients nécessaires à cette réalisation, comme il le faudrait, et si la pâte ne gonfle pas, problème il y a !

C’est ainsi que d’une brioche on arrive à des croquants !… Comme quoi, tous les chemins mènent aux croquants, même celui de la pogne !

Restons positifs tout de même et gardons à l’esprit que cette triste histoire s’est quand même plutôt bien terminée, puisque je me suis régalée en trempant dans mon thé, pendant plusieurs jours de suite, des croquants que je n’avais pas prévus d’avoir à la maison !

Heureuse suis-je encore, malgré mes imperfections en cuisine, d’être plutôt douée pour les revirements de situation et les rebondissements de recette !… Vive la revisite des recettes traditionnelles !

ORANGE ÉPICURISME 

Introduction :

Ce sont les fruits confits (mélange pastèque, écorces d’oranges et citrons) que nous choisissons aujourd’hui pour le « orange épicurisme »

melange-fruits-confits-ok

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients nécessaires à la réalisation de ces croquants…  et rien de tel pour se retrouver dans un état d’épicurisme total !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’épicurisme :

Pour environ 25-30 croquants :

(Si vous avez une machine à pain, vous pouvez laisser pétrir la pâte dedans, sinon vous utiliserez vos doigts de fée !)

Pour la pâte :

  • 125ml d’eau tiède, ou éventuellement de lait tiède
  • 1 œuf entier
  • 20g de beurre doux
  • ½ cuillère à café de sel fin
  • 4 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 250g de farine
  • 1 sachet de levure de boulanger
  • 150g de fruits confits (mélange pastèque, écorces d’oranges et citrons)
  • Éventuellement 1-2 cuillères à soupe de fleur d’oranger (à ajouter de préférence tout de suite après l’eau ou le lait)

3-croquants-aux-fruits-confits-ok

4-croquants-aux-fruits-confits-ok

Comment procéder :

Nous versons dans l’ordre dans la cuve de la machine à pain, l’eau tiède, ou le lait tiède, éventuellement la fleur d’oranger, puis l’œuf entier, ensuite le beurre doux, enfin  le sel, le sucre, la farine et la levure.

Nous programmons la machine à pain pour « pétrir » la pâte et laissons faire.

Si vous n’avez pas de machine à pain, vous procédez de la même manière, mais sans !

Lorsque la pâte a fini de pétrir et qu’elle a déjà gonflé, nous la sortons de la machine à pain, nous lui donnons la forme d’une couronne, puis nous la laissons lever ainsi encore 20 minutes environ.

Nous ajoutons alors par-dessus les fruits confits coupés en petits morceaux.

Si nous avons encore du temps devant nous, nous pouvons laisser lever le tout environ 30 minutes avant d’enfourner sur 175°C et de faire cuire 15-20 minutes, puis sur 150°C encore 15 minutes.

Une fois cette « pâte » cuite, soit vous l’aurez aussi mal réussie que moi, et il vous faudra la couper de suite en petits croquants avant que ça ne durcisse trop, soit vous l’aurez hyper mieux réussie que moi, et vous pourrez laisser refroidir avant de déguster !

PS : Je vous montre toutes les photos que j’ai prises… celles de la couronne, qui n’a pas gonflé, et celles de la même couronne (« ratée »donc !)  coupée en croquants !…

5-croquants-aux-fruits-confits-ok

6-croquants-aux-fruits-confits-ok

Mettez-vous au orange, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra sacré « Swadisthana »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Mini-cakes de courge muscade aux amandes et à la vanille

1-mini-cakes de courge muscade aux amandes OK

Profitons encore un peu de la courge muscade, et cette fois-ci, incorporée dans une recette sucrée…

ORANGE ÉPICURISME

Introduction :

C’est la courge muscade que nous choisissons aujourd’hui pour le « orange épicurisme »

courge muscade OK

 

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients nécessaires à la réalisation de jolis petits cakes… et nous voilà devant une bonne dose d’épicurisme !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette remplie d’épicurisme :

Pour environ 8 cakes, en guise de dessert ou pour accompagner une tasse de thé :

  • 200g de courge muscade crue à râper grossièrement
  • 30g d’amandes décortiquées entières, à couper en morceaux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 90g de sucre en poudre
  • 160g de farine
  • 2 œufs entiers (s’il vous reste, d’une autre recette, des blancs d’œufs au nombre de 4, ils feront également l’affaire… c’est ce que j’ai fait… j’étais un peu sceptique au début, puis je me suis aperçue que la consistance de la pâte était plus intéressante ainsi !…)
  • ½ sachet de levure chimique
  • 10cl de lait
  • 1 grosse goutte d’huile d’olive
  • Éventuellement du sucre glace à saupoudrer à la minute sur le dessus des mini-cakes

2-mini-cakes de courge muscade aux amandes OK

3-mini-cakes de courge muscade aux amandes OK

Comment procéder :

Nous mélangeons et fouettons tout d’abord le sucre en poudre et le sucre vanillé avec les œufs (ou les blancs d’œufs si vous souhaitez faire l’essai comme moi !…), puis nous ajoutons la farine ainsi que la levure tout en mélangeant bien.

Ensuite, nous ajoutons le lait ainsi que l’huile et nous mélangeons encore.

Enfin, nous ajoutons la courge râpée et les amandes en morceaux. Une fois la pâte homogène, nous remplissons des moules à muffins en silicone et nous mettons à cuire environ 45 minutes au four préchauffé sur 180°C, et si nécessaire, nous baissons la température sur 150-160°C.

Une fois cuits, nous laissons les mini-cakes refroidir un moment avant de saupoudrer de sucre glace si souhaité et de déguster !

4-mini-cakes de courge muscade aux amandes OK

 

5-mini-cakes de courge muscade aux amandes OK

 

Mettez-vous au orange, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra sacré « Swadisthana »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Aïoli à ma façon

3-aïoli OK

Lors de l’émission 1 de Masterchef Saison 5 à Marseille, la première épreuve posée aux 30 candidats sélectionnés était de réaliser « leur propre aïoli »

Si j’avais été, moi aussi, sélectionnée pour poursuivre l’aventure, voilà comment j’aurais répondu à cette première épreuve…

… Et j’en profite, bien entendu, puisque c’est le but même de ce blog, pour classer cette recette dans la catégorie des recettes « solides » colorées, à la fois dans le :

ORANGE ÉPICURISME

… couleur apportée à ce plat grâce à la patate douce,

… et dans le :

VIOLET INSPIRATION

… couleur apportée à ce plat grâce aux petits artichauts violets,

… pour la sauce aïoli, j’aurais pu également classer cette recette dans le rouge… mais cela aurait fait beaucoup de couleurs pour une seule et même recette !…

Introduction :

C’est donc la patate douce que nous choisissons aujourd’hui pour le « orange épicurisme »

1-patate douce OK

… et les artichauts violets pour le « violet inspiration » !

2-artichaut violet OK

Nous ajoutons à cela du cabillaud et cuisinons le tout comme un aïoli… Si avec tout cela nous n’avons pas l’air d’ « épicuriens inspirés » !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’épicurisme et pleine d’inspiration :

Pour 1 assiette en guise de plat principal :

7-aïoli OK

Pour la sauce aïoli :

  • 2 gousses d’ail
  • 10-15cl d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
  • (Éventuellement 1 jaune d’œuf, pour avoir plus de facilité à préparer l’aïoli, bien que dans la recette d’origine, il n’en faille point !)

Comment procéder :

Nous  épluchons les gousses d’ail et de préférence nous retirons le germe. Nous les mettons dans un mortier et nous les écrasons au pilon de sorte à obtenir une belle pommade.

(Éventuellement, nous ajoutons le jaune d’œuf maintenant…). Nous mélangeons, tout en ajoutant petit à petit l’huile d’olive en filet ; nous salons et nous poivrons.

Nous réservons au frais jusqu’au moment de servir.

4-patate douce OK

Pour la patate douce :

  • 60g de patate douce

Comment procéder :

Nous les épluchons, les lavons, les coupons en morceaux de 4-5cm de long, et selon le diamètre de la patate douce, nous recoupons chaque morceau en 2 ou 4 dans l’épaisseur. Nous « tournons » chaque morceau, puis nous les faisons cuire quelques minutes dans de l’eau bouillante salée ; nous les égouttons et stoppons de suite la cuisson en les mettant dans de l’eau glacée. Nous finirons de les préparer plus tard dans la même poêle que les artichauts violets…

5-artichaut violet OK

Pour les artichauts violets :

  • 1 à 2 artichaut(s) violet(s)

Comment procéder :

Pour les préparer, nous coupons le bout de leur queue, nous enlevons les premières feuilles sur le pied et sur le début du « cœur » d’artichaut ; nous « épluchons » la queue à l’aide d’un économe, nous dégageons les feuilles sur tout l’arrondi, nous coupons le haut des feuilles d’un trait net, puis nous les coupons en tranches de 5-8mm d’épaisseur dans la longueur.

  • 3 grosses noix de matière grasse
  • 1 oignon
  • Sel et poivre
  • 1 cuillère à café rase de Ras el Hanout
  • Quelques baies du Paradis (maniguette)

Comment procéder :

Dans une poêle, nous faisons tout d’abord revenir à cru les artichauts une fois préparés dans la matière grasse, pendant 2-3 minutes en les retournant une fois ; nous salons et nous poivrons, puis nous ajoutons dans cette même poêle les patates douces pré-cuites et égouttées ainsi que l’oignon épluché et coupé en gros quartier.

Nous ajustons l’assaisonnement si nécessaire, puis nous saupoudrons de Ras el Hanout, et laissons cuire ainsi quelques minutes en remuant délicatement de temps en temps. Nous ajoutons la maniguette juste avant de servir.

6-aïoli OK

Pour le cabillaud :

  • 150g de dos de cabillaud
  • 1 cube de bouillon de légumes pour environ ½l d’eau
  • 2 badianes (anis étoilé)

Comment procéder :

Nous plongeons le dos de cabillaud dans le bouillon frémissant avec la badiane ; nous stoppons le feu et laissons cuire à couvert pendant 7-8 minutes.

Nous servons aussitôt avec le reste des ingrédients et des préparations pour l’aïoli !

8-aïoli OK

Mettez-vous au orange, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra sacré « Swadisthana »

Mettez-vous au violet, pour…

… Un nutriment cicatrisant et protecteur… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra coronal « Sahasrara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie