Milk-shake de poire Guyot aux trois saveurs

2-milk-shake de poire aux 3 saveurs OK

Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, j’adore les poires… toutes, sans exception !… Pour ce milk-shake, j’ai choisi la poire Guyot… juste délicieux !

VERT DÉLIVRANCE

Introduction :

C’est la poire Guyot que nous choisissons aujourd’hui pour le « vert délivrance » !…

poire Guyot OK

 

… ainsi que quelques feuilles de menthe poivrée fraîches du jardin !…

feuille de menthe poivrée fraîche OK

 

Pour peaufiner ce milk-shake, nous ajoutons du lait et surtout des pralins, du sésame doré en graines et des copeaux de chocolat noir… Si avec tout cela nous ne ressentons pas un sentiment de délivrance !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette boisson incitant à la délivrance :

Pour 1 verre de 250ml environ :

  • 1 poire Guyot
  • 120ml de lait entier
  • Quelques graines de sésame doré
  • Quelques copeaux de chocolat noir
  • Quelques pralins
  • Quelques feuilles de menthe
  • Éventuellement des glaçons

1-milk-shake de poire aux 3 saveurs OK

Comment procéder :

Nous lavons tout d’abord les poires, puis, sans les éplucher, nous les coupons en quartiers, les vidons, et les réduisons en les mixant directement avec le lait et quelques feuilles de menthe.

Nous versons la préparation de suite dans un verre, nous ajoutons éventuellement des glaçons, puis saupoudrons des 3 « saveurs » : pralins pour le côté croquant, sésame doré pour le côté noisette et copeaux de chocolat pour le côté gourmand !…

… Un brin de menthe pour décorer et même à déguster en même temps que le reste, si vous aimez ça comme moi !… et le tour est joué pour ravir votre palet et vous entourer de la couleur verte au niveau énergétique !

3-milk-shake de poire aux 3 saveurs OK

Mettez-vous au vert, pour…

… Vous nettoyer, vous purifier, vous équilibrer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra cardiaque « Anahata »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Infusion de pissenlit… « purge et détox !… »

1-infusion de pissenlit OK

C’est parti pour quelques jours de « purge » et de « détox »Les chats – et pas que… – le font bien instinctivement au printemps… Alors pourquoi pas nous ?…

Avec cette boisson faite maison, et qui ne coûte que très peu en ingrédients et même en temps, vous allez pouvoir vivre votre printemps et aborder l’été sous un meilleur angle que les années précédentes, si vous n’avez, jusqu’à présent, jamais eu ni pris l’habitude de vous « détoxifier » !… Allez hop !… c’est parti !*

VERT DÉLIVRANCE

Introduction :

Ce sont les feuilles de pissenlit que nous choisissons aujourd’hui pour le « vert délivrance»

pissenlit OK

 

… ainsi que quelques boutons de fleurs de pissenlit

bouton de fleur de pissenlit OK

 

… pour en faire une infusion qui va booster votre foie et bien plus encore !… Si avec cela, nous n’éprouvons pas un sentiment de délivrance !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette boisson « délivrante » :

Pour environ 1 litre d’infusion :

  • 1 litre d’eau bouillante
  • 1 grosse poignée de feuilles de pissenlit fraîchement cueillies, soit environ 40g
  • 10 boutons de fleurs de pissenlit encore fermés, soit environ 10g
  • 5 fleurs de pissenlit déjà ouvertes, soit environ 5g
  • ½ pouce de gingembre racine frais coupé en fines rondelles
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel de fleurs crémeux
  • Éventuellement le jus d’1/2 citron jaune

5-infusion de pissenlit OK

4-infusion de pissenlit OK

 

Comment procéder :

Une fois feuilles, boutons et fleurs de pissenlit cueillis, lavés et égouttés soigneusement, nous les mettons au fond d’un récipient.

Nous portons le litre d’eau à ébullition, puis versons de suite sur le pissenlit directement dans le récipient.

Nous ajoutons le miel, les rondelles de gingembre et éventuellement le jus de citron, puis nous remuons bien afin que tous les ingrédients s’infusent pleinement.

Nous laissons donc infuser à couvert jusqu’à refroidissement complet (juste infuser… nous ne versons pas dans une casserole pour faire bouillir !!!), puis nous filtrons et plaçons au frais jusqu’au lendemain matin…

3-infusion de pissenlit OK

 

Je vous conseille de boire cette infusion le matin au saut du lit et à jeun !… environ un petit verre par jour pendant plusieurs jours… ou semaines… selon…

Personnellement, je n’ai pas pu attendre jusqu’au lendemain matin… Je l’ai donc testée le jour même dès la filtration dans une petite tasse… j’ai été séduite par le goût à la fois sucré, de par le miel, et épicé, de par le gingembre…

Petite « Plus » :

Quand vous filtrez l’infusion, ne jetez pas le mélange pissenlit-gingembre, et faites-le cuire avec 2-3 pommes de terre coupées en petits morceaux dans du bouillon de légumes pendant 10-15 minutes, puis mixez le tout, et ajoutez un peu de crème entière fluide… dégustez bien chaud !

Recommandation :

Cette infusion est à prendre en petite dose… N’exagérez pas en quantité ni en rapidité pour la boire, même si elle vous plaît en goût, car elle fait effet très vite… Testez d’abord avant de l’adopter au quotidien !

2-infusion de pissenlit OK

Mettez-vous au vert, pour…

… Vous nettoyer, vous purifier, vous équilibrer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra cardiaque « Anahata »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Salade crue de romanesco au Bleu du Vercors, à la sauge et aux pistaches grillées

1-salade de romanesco OK

Une recette simple et rapide à réaliser, que nous pouvons tous garder en tête dès aujourd’hui, pour pouvoir la préparer et la déguster après les fêtes… Nous aurons en effet tous besoin de plats soit légers, soit à base de légumes, soit un peu « détox »… voire même un peu tout cela à la fois !…

VERT DÉLIVRANCE

Introduction :

C’est  le  chou romanesco  que  nous  choisissons  aujourd’hui  pour  le  « vert délivrance »… que nous aurons le plaisir de déguster cru… en tout cas, pour tous ceux qui, comme moi, le digèrent très bien, même lorsqu’il n’est pas cuit !… dans le cas contraire, rien ne vous empêche de le faire blanchir quelques instants seulement, le temps de le rendre plus digeste pour vous tout en lui laissant son croquant, et surtout de le tremper de suite brièvement dans de l’eau glacée pour stopper sa cuisson pour lui laisser sa couleur bien verte !

chou romanesco OK

 

… nous ajoutons à cela un autre ingrédient dit « vert » : la pistache grillée !… elle agrémentera à merveille cette salade originale…

pistache OK

… et parce que parfois dans des recettes presque monochromes il nous faut un peu contrecarrer et/ou adoucir un peu tout ça, et également parce que « je vous cuisine » tout droit de l’Isère, nous accompagnerons le tout d’un ingrédient dit « bleu » : le Bleu du Vercors-Sassenage AOP… qui, lui, apportera une texture un peu plus fondante et crémeuse…

Bien évidemment, un peu d’herbe, telle que la sauge, pour assaisonner l’ensemble, ainsi qu’une bonne sauce, que je vous dévoile quelques lignes plus bas !… Si avec tout cela nous ne nous sentons pas un minimum délivrés de tout excès festif, gourmand et alimentaire !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette délivrante et enivrante à la fois :

Pour 1 personne, en guise d’entrée copieuse :

Pour la salade elle-même :

  • Environ 110g de fleurs de romanesco cru, si possible les plus petites et les plus jolies de votre légume !
  • 45g de Bleu du Vercors-Sassenage AOP lait pasteurisé, à couper en cubes
  • 1 dizaine de pistaches grillées sans sel ajouté à décortiquer
  • 1 cuillère à café bombée de sauge
  • Noix de muscade à râper fraîchement
  • Quelques graines de moutarde

3-salade de romanesco OK

 

Pour la sauce :

  • 1 cuillère à soupe rase d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe rase de velours de balsamique
  • 1 cuillère à café bombée de moutarde mi-forte
  • Du sel et du poivre du moulin
  • Un peu d’eau pour allonger la sauce (ce qui permet d’avoir une sauce moins riche en matière grasse, mais qui garde néanmoins toutes ses saveurs !)

2-salade de romanesco OK

 

Comment procéder :

Une fois le chou romanesco détaillé en jolies petites fleurs, nous les lavons, les égouttons et les disposons dans un saladier.

Nous ajoutons les pistaches grillées décortiquées ainsi que le fromage Bleu du Vercors-Sassenage préalablement coupé en petits cubes, la sauge, les graines de moutarde et nous assaisonnons déjà le tout de noix de muscade fraîchement râpée avant de remuer délicatement afin que tous les ingrédients se mélangent bien…

Dans un bol, nous préparons la sauce en mélangeant huile d’olive, velours de balsamique, moutarde, et nous assaisonnons de sel (peu, car sinon le goût salé ne se mariera pas très bien avec le goût légèrement sucré du velours de balsamique !) et de poivre du moulin, puis nous allongeons la sauce avec un peu d’eau fraîche.

Lorsque la sauce est prête, il ne nous reste plus qu’à la verser sur la salade, à remuer délicatement, et à servir !

Cette salade copieuse peut largement remplacer un plat principal !

4-salade de romanesco OK

Mettez-vous au vert, pour…

… Vous nettoyer, vous purifier, vous équilibrer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra cardiaque « Anahata »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie