Beurres aromatisés en « arc-en-ciel »

 

Et oui, ça peut m’arriver aussi, de ne pas trop savoir où classer une recette ?… !… Si on peut parler de recette, d’ailleurs, car l’article que voici est plutôt une combinaison d’idées qui me sont venues les unes derrière les autres… et tout ça a commencé avec une histoire de beurre !…

Je classerais bien cet article parmi les recettes dites jaune, pour le beurre, mais je préfère laisser le doute vers la couleur arc-en-ciel, vus tous ce que j’y ai mis dedans !

 

… Et oui (encore !…), il y a parfois, des choses, des ingrédients, qui font aller et venir notre imagination, que l’on n’arrive même plus à suivre…

… Bon là, en l’occurrence, le fil conducteur de toute l’histoire, mis à part le beurre, bien évidemment, c’est l’arc-en-ciel !… Ben oui, l’arc-en-ciel comporte à lui seul sept couleurs, en tout cas que l’on arrive à distinguer à l’œil nu, et puisqu’il est question de couleurs dans mes assiettes, voilà… voilà !…

Bon… fort heureusement, cette histoire de beurre ne restera pas dans les placards, une fois que cet article sera publié et lu en masse !… Non, ce sera juste le beurre qui restera un peu, plus ou moins longtemps, dans le bac de mon réfrigérateur, jusqu’à ce que mon imagination se soit encore perdue, ici ou là, pour que je l’utilise dans des recettes colorées !

Ce qu’il y a de bien, je trouve, dans le beurre aromatisé, c’est qu’on peut le conserver assez longtemps, soit au réfrigérateur, soit au congélateur déjà coupé en tranches, et on n’utilise seulement la quantité nécessaire…

Ci-dessous, je vous propose neuf idées de beurres aromatisés… Bien sûr, libre à vous de faire fonctionner votre imagination et votre inspiration comme vous le souhaitez… Soyez créatifs, et laissez-vous guider devant votre armoire à épices pour donner à votre beurre l’allure qui vous ressemble !

… Neuf idées de beurres aromatisés : les sept couleurs de l’arc-en-ciel que nous connaissons bien, rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet, et j’ai ajouté à cela encore deux couleurs, le blanc et le marron (brun).

 

Pour neuf beurres aromatisés :

Prévoir environ 9 x 75g de beurre pommade, soit doux soit demi-sel

Pour le beurre ROUGE :

  • Du beurre demi-sel
  • 1 cuillère à café de paprika doux en poudre
  • 1 cuillère à café de baies roses

 

Pour le beurre ORANGE :

  • Du beurre demi-sel
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de coriandre en graines

 

Pour le beurre JAUNE :

  • Du beurre demi-sel
  • 1 cuillère à café de curry
  • 1 cuillère à café de poivre du Sichuan

 

Pour le beurre VERT :

  • Du beurre demi-sel
  • 1 cuillère à café d’estragon
  • 1 cuillère à café de cardamome verte en capsules

 

Pour le beurre BLEU :

  • Du beurre doux
  • 1 à 2 cuillères à café de sauge bleue

 

Pour le beurre INDIGO :

  • Du beurre doux
  • 1 à 2 cuillères à café de graines de pavot

 

Pour le beurre VIOLET :

  • Du beurre doux
  • 6 à 8 baies de genièvre
  • 1 cuillère à café de velours de balsamique

 

Pour le beurre BLANC :

  • Du beurre doux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sucre roux

 

Pour le beurre MARRON :

  • Du beurre demi-sel
  • De la noix de muscade à râper fraîchement
  • 1 cuillère à café de graines de lin

 

Comment procéder :

Il nous suffit pour chaque beurre, de le mélanger à la fourchette avec les épices et herbes correspondantes. Puis, de lui donner la forme désirée : soit en boudin, soit en galet, soit autres…  et l’envelopper dans du film fraîcheur. Ensuite, il nous faut laisser le beurre au réfrigérateur pour qu’il redevienne ferme…

Seules petites précisions : pour le beurre VERT, il nous faut au préalable ouvrir les capsules de cardamome verte et ne garder que les grains se trouvant à l’intérieur ; pour le beurre VIOLET, il nous faut couper au couteau finement, ou plutôt réduire en poudre au mortier, les baies de genièvre avant de les incorporer au beurre.

Enfin, reste plus qu’à soit le tartiner sur du pain, soit l’incorporer dans des recettes originales…

 

A titre indicatif, je verrais bien :

* le beurre ROUGE accompagner un filet de poisson blanc, pour lui donner un peu de couleur et le relever en goût ;

* le beurre ORANGE, l’utiliser peut-être pour faire rôtir du melon ou des abricots ;

 

* le beurre JAUNE, pour faire cuire et dorer un émincé de volaille, par exemple ;

* le beurre VERT, pour le tartiner sur du bon pain accompagnant un ceviche de daurade ;

 

* le beurre BLEU, sur une poêlée de pleurotes ;

* le beurre INDIGO, à étaler sur une brioche toute chaude tout droit sortie du four le dimanche matin au petit déjeuner !… ;

 

* le beurre VIOLET, pour y faire poêler une tranche de foie gras ;

 *le beurre BLANC, pour faire dorer à la poêle des tranches de pain perdu ;

 

* et le beurre MARRON, pour faire réchauffer dedans quelques mini-fleurs de chou-fleur encore croquantes !…

A vous la livre de beurre, maintenant, et les mélanges improbables d’épices et d’herbes !

 

 

Publicités

Coing au four au mélange de 4 épices et au sésame doré

1-coing-au-four-ok

Voilà un dessert, tout simple, facile, rapide et sans chi-chi, qui me rappelle mes années passées en Bavière… Là-bas, on faisait presque la même chose avec des pommes, avec néanmoins d’autres épices et même des fruits secs et de la pâte d’amande !…

Un ingrédient qui se suffit presque à lui-même…

JAUNE INDIVIDUALITÉ 

Introduction :

C’est le coing que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune individualité »

coing ok

… ainsi que le jaune d’œuf

1-lait de poule citronné sans alcool à ma façon OK

… le beurre doux

beurre doux OK

… et le sésame doré en graines !…

sésame doré en graines OK

Nous ajoutons à cela quelques autres ingrédients, nous mettons le tout au four, et nous voilà devant un dessert nous offrant une totale individualité !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’individualité :

Pour 1 personne en guise de dessert copieux :

  • 1 gros coing de 220g environ
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 cuillère à soupe bombée de sucre roux
  • Un peu de noix de muscade à râper fraîchement
  • ½ cuillère à café de mélange de 4 épices
  • 30-35g beurre doux ramolli
  • 1 pouce de crème entière fluide
  • 1 cuillère à café bombée de miel liquide
  • 1 grosse pincée de sésame doré

2-coing-au-four-ok

Comment procéder :

Nous lavons le coing entier, sans l’éplucher, nous coupons joliment le chapeau, le vidons à l’aide d’un vide-pomme.

Nous mélangeons et fouettons le jaune d’œuf avec le sucre, la noix de muscade, le mélange de 4 épices et nous ajoutons le beurre ramolli, tout en continuant de mélanger.

Nous farcissons le coing de ce mélange, nous replaçons le chapeau correctement par-dessus le tout, puis nous mettons à cuire au four sur 200°C/220°C pendant environ 25-35 minutes.

Une fois cuit, nous pouvons servir le coing avec un peu de crème entière fluide, de miel et quelques grains de sésame doré.

4-coing-au-four-ok

3-coing-au-four-ok

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous appréciez le goût du coing ?… Faites donc un petit tour sur une autre de mes recettes !

Compote de coing au gingembre et graines de carvi 

2-compote de coing au gingembre ok

Fraîcheur de «Club-sandwich» revisité sucré en trompe-l’œil… «Chocolaté blanc et fruité pomelo-avocat» !

1-fraîcheur de club-sandwich revisité OK

Pour vous rafraîchir, je vous propose une recette originale, loufoque et à la fois goûteuse, en tout cas pour les addicts de chocolat blanc et de combinaison avocat-agrumes : un trompe-l’œil de club-sandwich réalisé à base de chocolat blanc et garni de pomelo et d’avocat, pour rappeler les couleurs de la garniture habituelle des « vrais » club-sandwiches, le tout accompagné d’une sauce au chocolat noir !…

… Nous verrons bien où se cachent les gourmands !…

Vous l’aurez compris : c’est un dessert, et non une entrée, à déguster soit frais sortant du réfrigérateur, soit glacé sorti quelques minutes seulement du congélateur avant dégustation.

Pour ce qui est de la couleur de cette recette, j’ai choisi le jaune, bien que ce ne fut pas évident d’en choisir une, étant donné la diversité des ingrédients et de leur couleur !

JAUNE DISCERNEMENT

Introduction :

Ce sont les pomelos (roses !) que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune discernement » !…

pomelo... rose OK

 

… un peu étrange, je l’avoue… j’aurais préféré placer cet ingrédient parmi les ingrédients rouge, mais en principe, c’est parmi les ingrédients dits jaune qu’on le classe… donc…

… à cela, bien d’autres ingrédients pour confectionner ce dessert étrange, dont l’anis vert en graines, également considéré comme ingrédient dit jaune… c’est à en perdre son latin !…

anis vert en graines OK

… et du beurre doux

beurre doux OK

 

Si avec tout cela, nous n’arrivons pas à discerner le vrai du faux et du trompe-l’œil dans nos assiettes !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette visant au discernement :

Pour 6 personnes en guise de dessert frais mais copieux, soit 1 triangle de club-sandwich par personne, ce qui est largement suffisant !

Pour la sauce au chocolat noir :

  • 200g de chocolat noir
  • 160ml de lait ½ écrémé
  • 1 piment oiseau fort entier, ou moins selon vos préférences

Pour les club-sandwiches de chocolat blanc à l’avocat et au pomelo :

  • 600g de chocolat blanc
  • 300g de beurre doux
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 2 pomélos (roses), détaillés en filets (1 vingtaine) et dont nous gardons le jus séparément
  • 16 capsules de cardamomes vertes, préalablement ouvertes pour en retirer les graines
  • 1 gros avocat, dont nous utiliserons la chair découpée en tranches fines, et le noyau râpé et doré à la poêle
  • 3-4 cuillères à soupe de pralin
  • 2-3 cuillères à café de sucre roux
  • 1-2 cuillères à café d’anis vert en graines
  • 6 cuillères à café rases de miel de fleurs liquide

Prévoir également :

  • 1 moule rectangulaire de 12cm x 36cm
  • Du film fraîcheur
  • 6 piques pour apéritif en bambou naturel

4-fraîcheur de club-sandwich revisité OK

Comment procéder :

Pour la sauce au chocolat noir :

Nous faisons chauffer le lait ½ écrémé dans une casserole et nous ajoutons hors feu le chocolat noir en morceaux dedans et le laissons fondre doucement tout en remuant pour bien mélanger.

Nous incorporons ensuite le piment oiseau fort entier préalablement réduit en poudre au mortier, nous remuons encore et laissons refroidir la sauce jusqu’au moment de servir. Nous pouvons soit laisser la sauce au chocolat à température ambiante : elle restera ainsi relativement coulante ; soit la réserver au frais : elle deviendra alors plus ferme.

Pour les club-sandwiches de chocolat blanc à l’avocat et au pomelo :

Nous faisons fondre doucement au bain-marie le chocolat blanc dans lequel nous ajoutons ensuite le beurre coupé grossièrement en dés. Nous mélangeons bien puis nous ajoutons les sachets de sucre vanillé. Nous laissons refroidir et devenir plus ferme, sans toutefois laisser durcir…

Pendant ce temps, nous faisons tiédir le jus des 2 pomelos, et nous laissons les graines de cardamomes vertes s’infuser dedans brièvement.

Personnellement, j’ai laissé les graines de cardamome verte dans le jus de pomelos, mais s’ils vous importunent, vous pouvez les retirer en filtrant le jus de pomelos après infusion…

Nous laissons refroidir complètement le jus de pomelos aromatisé à la cardamome, puis nous l’incorporons au mélange chocolat blanc-beurre-sucre vanillé. Nous remuons de manière homogène.

Nous versons ce mélange devenu légèrement compacte dans un moule rectangulaire, recouvert auparavant de film fraîcheur, et de sorte à obtenir une « masse » d’environ 3-4cm d’épaisseur, dans laquelle nous couperons ultérieurement des triangles pour former les club-sandwiches, et laissons le tout au congélateur pendant au moins 30 minutes avant de poursuivre la recette.

Lorsque le mélange est suffisamment ferme pour pouvoir poursuivre la réalisation des club-sandwiches, nous coupons la « masse » tout d’abord en 3 carrés d’environ 12 cm de côté (format des tranches de pain de mie !), puis chaque carré en 2 dans la diagonale, afin d’obtenir en tout 6 jolis triangles.

Nous replaçons chaque triangle séparément dans un film fraîcheur et au congélateur, et nous confectionnerons les club-sandwiches un à un, pour éviter qu’ils ne se réchauffent trop vite à température ambiante.

Nous sortons donc un premier triangle, le coupons tout d’abord dans l’épaisseur en veillant à ne pas trop déformer les 2 triangles obtenus, surtout au niveau des pointes !

Sur le premier triangle, nous disposons dans l’ordre (et joliment !) 1 sixième de l’avocat préalablement coupé en tranches fines, 1 sixième de la quantité du pralin par-dessus, de même avec les filets de pomelos, le sucre roux et l’anis vert.

Nous posons par-dessus le deuxième triangle, enveloppons le tout délicatement dans le papier film, et pressons légèrement dessus-dessous pour que tous les ingrédients adhèrent bien les uns aux autres.

Nous plaçons au congélateur ce premier club-sandwich une fois fini et renouvelons de la même manière les dernières étapes avec les 5 autres triangles.

2-fraîcheur de club-sandwich revisité OK

Une fois tous les club-sandwiches confectionnés et suffisamment pris au congélateur, nous les laissons une nuit au réfrigérateur.

Nous avons le choix entre les déguster le lendemain, soit frais sortant du réfrigérateur, soit glacés, en les remettant au congélateur quelques heures avant et en les sortant quelques minutes seulement avant dégustation, afin d’éviter que les tranches d’avocat et les filets de pomelos ne soient trop glacés et immangeables !

Juste avant de servir, nous râpons le noyau d’avocat ; nous le faisons dorer dans une poêle anti-adhésive et sans ajout de matière grasse. Nous réservons jusqu’au moment de servir…

Au moment de dresser joliment les assiettes, nous ôtons délicatement le film fraîcheur des club-sandwiches et piquons dedans un pique-apéritif en bambou naturel ; nous ajoutons en filet une cuillère à café de miel liquide sur chaque club-sandwich, nous parsemons un peu de noyau d’avocat râpé et doré à la poêle, et nous n’oublions pas de servir la sauce chocolat qui se marie très bien à l’ensemble !

A vos palets !

A savoir :

Il faut compter minimum 1 heure à 1 heure 30 de préparation ; environ 30 minutes au frais plus toute une nuit avant dégustation (voire éventuellement, quelques heures au congélateur).

3-fraîcheur de club-sandwich revisité OK

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous aimez l’avocat en dessert ?… Vous aimerez peut-être aussi :

Éclairs « ratés » de clémentines à l’avocat

2-éclairs ratés de clémentines à l'avocat OK

Tartelettes sablées de zeste de clémentine à l’avocat,

sabayon à la clémentine et râpé de noyau d’avocat

2-tartelettes sablées de clémentines à l'avocat OK

Maïs poêlé à la crème de poudre d’amande et origan

1-maïs poêlé à la crème de poudre d'amande et origan OK

Mettons aujourd’hui un peu de jaune dans notre assiette… avec des épis de maïs préparés de façon originale !

JAUNE SOCIABILITÉ

Introduction :

C’est le maïs que nous choisissons aujourd’hui pour le « jaune sociabilité » !…

épi de maïs doux OK

 

Nous ajoutons à cela un peu de beurre doux

beurre doux OK

 

… ainsi que du sel au céleri pour assaisonner le tout…

sel au céleri moulu OK

… ainsi que de la poudre d’amande, de l’origan et de la crème… et nous obtenons un plat très ensoleillé par la couleur des ingrédients et par leur saveur une fois tous combinés dans une seule et même assiette…  Et nous voilà devant un plat unique assez léger prônant la sociabilité !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette apportant sociabilité :

Pour 2 personnes en guise de plat principal assez léger :

  • 2 épis de maïs entiers, à faire cuire tout d’abord au four en papillote d’aluminium*, puis à faire poêler en rondelles avec le reste des ingrédients ci-dessous
  • 2 grosses noix de beurre doux
  • Du sel au céleri moulu, mais pas de sel normal, ainsi que du poivre du moulin
  • 2 cuillères à café bombées d’origan
  • 2 à 3 cuillères à soupe rases de poudre d’amande
  • 6 à 8 cuillères à soupe de crème entière fluide
  • 1 petite vingtaine de noix entières décortiquées
  • 1 petite vingtaine d’amandes entières décortiquées

2-maïs poêlé à la crème de poudre d'amande et origan OK

 

Comment procéder :

Lorsque les maïs ont déjà cuit au four (pour cela, suivre les instructions* de ma recette « Épis de maïs doux cuits au four, beurre demi-sel au fenouil et à l’aneth »), et que nous les avons coupés en rondelles, nous faisons revenir ces dernières dans une poêle avec le beurre doux quelques instants et nous faisons dorer de chaque côté, puis nous les assaisonnons de sel au céleri et de poivre du moulin.

Au bout de quelques minutes, nous ajoutons l’origan et la poudre d’amande directement par dessus, et laissons ainsi encore dorer légèrement sur feu moyen.

Enfin nous ajoutons la crème ainsi que les noix et les amandes… et nous pouvons servir de suite bien chaud…

3-maïs poêlé à la crème de poudre d'amande et origan OK

Mettez-vous au jaune, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra solaire « Manipûra »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie