Boutons d’ail sauvage au vinaigre

1-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

 

Cette recette est un peu le même principe que ma recette de « Boutons de pissenlit au vinaigre » !…

J’avais  lu que les boutons d’ail sauvage/d’ail des ours préparés en bocaux au vinaigre, c’était très bon, notamment accompagnés d’une bonne raclette

Alors, au printemps dernier, avant qu’il y en ait plus à cueillir dans les sous-bois près des ruisseaux, je suis allée en ramasser, et je me suis mise au travail de suite !… Je ne vous dévoile ma recette que maintenant, car ça y est, je les ai goûtés accompagnés d’une raclette maison !

J’avoue cependant que le plus difficile n’est pas la recette elle-même, non… le plus difficile, c’est de ne pas être tenté d’ouvrir le bocal avant l’heure, et d’attendre du printemps jusqu’à l’hiver la fameuse raclette avant de savoir si, effectivement, c’est vraiment bon de manger ces deux choses ensemble !…

Pour que vous puissiez vous régaler à votre tour, un jour prochain ou plutôt à la saison prochaine, voici ma version de cette recette facile et succulente à la fois…

ROUGE ARDEUR 

Introduction :

Ce sont les boutons d’ail sauvage/d’ail des ours que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge ardeur »… considérés comme un ingrédient dit rouge, de par leur propriété, surtout lorsqu’ils sont préparés crus, et ce malgré leur couleur blanche et verte !…

boutons-de-fleurs-dail-sauvage-ok

… ainsi que le mélange 5 baies

melange-5-baies-ok

… Nous ajoutons à cela le nécessaire pour faire un bon bocal au vinaigre… Et à nous d’être plein d’ardeur !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’ardeur :

Pour un petit bocal de 250ml environ :

  • 30 à 40 boutons d’ail sauvage, de préférence encore fermés
  • Du vinaigre de cidre, suffisamment pour recouvrir le tout
  • 1 à 2 cuillères à café de graines de moutarde
  • 1 cuillère à café d’un mélange de 5 baies en grains
  • 1 pincée de sel
  • 1 bocal stérilisé

2-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

 

Comment procéder :

Après avoir cueilli les boutons d’ail sauvage, nous les lavons, les égouttons et les mettons directement dans le bocal avec la pincée de sel ainsi que les graines de moutarde et le mélange de 5 baies.

Nous faisons bouillir dans une casserole du vinaigre de cidre, puis à ébullition nous le versons directement dans le bocal sur les boutons d’ail sauvage et refermons le bocal de suite.

Nous secouons brièvement le bocal, sans nous brûler les mains/doigts, puis nous laissons refroidir à l’envers sur le couvercle ; enfin nous plaçons au frais jusqu’au moment d’ouvrir le bocal et de déguster !

A noter :

En principe, pour ce genre de recette, nous utilisons du vinaigre blanc… j’ai voulu tester avec du vinaigre de cidre…

3-boutons-dail-sauvage-au-vinaigre-ok

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Publicités

12 réflexions au sujet de « Boutons d’ail sauvage au vinaigre »

  1. Ping : Spätzle maison à l’ail sauvage gratinées au four | OSER les couleurs dans votre assiette !

  2. Ping : Raclette aux boutons d’ail sauvage au vinaigre | OSER les couleurs dans votre assiette !

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s