Ravioli géants à l’ail sauvage, mozzarella et poivron rouge

1-ravioli géants à l'ail sauvage OK

Vous manquez de volonté en ce moment ?… Prenez le temps de vous concocter une bonne dose de ravioli maison à l’ail sauvage, et vous serez transformés !… Encore vous faut-il avoir d’abord suffisamment de volonté pour les faire !…

ROUGE VOLONTÉ 

Introduction :

C’est l’ail sauvage/ail des ours que nous choisissons aujourd’hui pour le « rouge volonté » et plus précisément les feuilles, que nous considérons comme un ingrédient dit rouge, surtout lorsqu’il est préparé à cru, ou tout du moins pas trop cuit !…

feuille d'ail des ours, d'ail sauvage OK

 

… ainsi que le romarin… également classé parmi les ingrédients dit rouge malgré les apparences…

romarin OK

 

… et le poivron rouge !…

poivron rouge OK

 

Nous ajoutons à cela le nécessaire pour faire des ravioli maison, et ô… que cette assiette colorée nous redonne de la volonté !…

 

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette apportant volonté :

Pour une quinzaine de ravioli environ, soit pour 2 personnes en guise de plat principal :

  • 100g de farine, et un peu plus pour le plan de travail
  • 1 œuf entier
  • 10 belles grosses feuilles d’ail des ours/d’ail sauvage
  • 125g de mozzarella
  • Du romarin
  • Du sel et du poivre du moulin
  • Du parmesan à râper à la minute
  • Du poivron rouge de la taille d’un pouce
  • Un peu d’huile d’olive
  • Un peu de vinaigre de balsamique
  • Éventuellement un peu de crème fluide entière

2-ravioli géants à l'ail sauvage OK

Comment procéder :

La veille :

Nous mixons directement les feuilles d’ail sauvage dans l’œuf entier, après les avoir lavées et égouttées, en faisant attention de ne pas faire mousser le mélange.

Nous versons dans un récipient, nous fermons hermétiquement avec du film fraîcheur et laissons reposer ainsi au frais jusqu’au lendemain.

Le jour J :

Dans un saladier, nous plaçons la farine, et versons le mélange œuf-ail sauvage au milieu ; nous assaisonnons de sel et de poivre, et avec une main, nous travaillons la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène et la laissons reposer pendant une heure au frais enveloppée dans du film fraîcheur.

Pendant ce temps, nous lavons  le poivron ; si nécessaire, alors nous l’épluchons, puis nous  le coupons en petite brunoise et l’assaisonnons de sel, de poivre, d’huile d’olive et de vinaigre de balsamique. Nous réservons jusqu’au moment de servir.

Nous coupons la mozzarella une fois bien égouttée en tranches assez fines et en ronds de 3cm de diamètre environ. Nous réservons.

Nous sortons la pâte du réfrigérateur, et nous l’aplatissons en grande bande à l’aide d’un laminoir, et ce jusqu’au numéro 7.

Sur un plan de travail légèrement fariné, nous déposons la bande de pâte, et nous la détaillons en ronds de 8cm de diamètre, en veillant à obtenir un nombre paire de ronds !

Sur une moitié des ronds de pâte, nous déposons au centre un rond de mozzarella, nous assaisonnons de romarin, de sel et de poivre et refermons délicatement à l’aide d’une autre moitié de pâte.

4-ravioli géants à l'ail sauvage OK

Nous colmatons soigneusement les deux ronds de pâte farcies sur tout le contour après avoir mouillé légèrement au doigt les bords du rond de pâte du dessous. Nous procédons ainsi avec la totalité de la pâte. Nous déposons chaque ravioli une fois farci sur une plaque farinée en faisant attention qu’ils ne se touchent pas les uns des autres.

Nous faisons bouillir de l’eau salée, puis baissons un peu le feu et faisons cuire les ravioli doucement quelques minutes.

Au mieux, nous les retirons de l’eau délicatement à l’aide d’une louche à trous.

Nous avons le choix maintenant entre soit :

  • les déguster de suite ainsi, servis avec le poivron mariné,
  • les faire revenir brièvement dans une poêle haute avec un peu de crème fluide avant de les déguster avec le poivron…

Nous n’oublions pas de râper le parmesan à la minute sur le dessus…

Petite astuce :

Si vous décidez de ne pas faire cuire de suite les ravioli pour les manger, je vous conseille de les mettre au congélateur lorsqu’ils sont déjà formés, farcis et déposés soigneusement sur la plaque farinée… Ainsi, la mozzarella, encore un peu humide, ne risquera pas de trop humidifier la pâte, et vos ravioli resteront intactes ! Vous n’aurez alors qu’à les sortir du congélateur à la minute, une fois que l’eau bouillera déjà dans votre casserole !

3-ravioli géants à l'ail sauvage OK

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

*************************************************************************************************

Vous aimez les pâtes faites maison ?… Alors je vous propose les recettes suivantes :

Ravioles géantes maison « saveur cannelle » 

farcies à la courge muscade, aux noix et aux amandes 

2-ravioles géantes maison de courge muscade à la cannelle OK

Filet de poulet farci aux myrtilles, 

ravioli maison farcis aux noix de Cajou 

4-pâtes maison farcies OK

 

Publicités

19 réflexions au sujet de « Ravioli géants à l’ail sauvage, mozzarella et poivron rouge »

  1. Ping : Spätzle maison à l’ail sauvage gratinées au four | OSER les couleurs dans votre assiette !

  2. Ping : Bouchées de spaghetti à l’ail sauvage façon carbonara | OSER les couleurs dans votre assiette !

  3. Ping : Côte d’agneau farcie à l’ail des ours et Sainte-Maure | OSER les couleurs dans votre assiette !

  4. Ping : Ravioli géants maison farcis pesto de pissenlit et beignets de pâte soufflés | OSER les couleurs dans votre assiette !

  5. Ping : Les « 1 an » du Blog « OSER les couleurs dans votre assiette !… » | OSER les couleurs dans votre assiette !

  6. Grand merci pour cette recette de ravioli maison car je cherche depuis un moment à en faire mais impossible de se décider avec les nombreuses recettes qu’on trouve sur le net.
    J’adore l’ail, j’en mets partout lol. L’association doit être tellement bonne ! Miam, j’en salive.

    Aimé par 1 personne

    • ma recette de pâte maison ici est en fait une recette de base où l’on peut guère se tromper et faire faux pas quand on est novice en ce domaine… mais on peut mettre plus de jaunes que de blancs si on veut une pâte plus jaune, on peut mettre de la semoule très fine pour remplacer une partie de la farine, etc. bref… tente au moins une fois avec une recette de base, puis tu pourras « sentir » la pâte pour ensuite innover un peu à ton goût tout en gardant la texture de la pâte qui surtout ne doit pas être collante ni trop humide ! 😉

      J'aime

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s