Caille farcie aux châtaignes, au Cantal jeune et poivre du Sichuan

1-caille farcie aux châtaignes et au cantal OK

Les cailles… ce nom dont nous raffolons tous et qui nous inspire tous, mais une fois arrivée dans l’assiette, la dégustation est bien « trop » souvent « trop » vite finie… Pour remédier à cela aujourd’hui, « gavons-les » d’une farce atypique qui finira bien par nous rassasier !

Avant d’attaquer le vif de la recette, parlons un peu de la caille : nous avons tendance à vouloir classer la caille parmi les volailles, donc parmi les viandes « blanches »… elle est néanmoins considérée comme un gibier à plumes… Se situe-t-elle donc à mi-chemin entre la volaille et le gibier ?…

Le gibier est considéré comme une viande « noire » !… Ici, nous ne cuisinons pas « noir » : ceci étant, il nous faut bien classer le gibier quelque part, le gibier à plumes également et par conséquent, la caille aussi !… C’est pourquoi sur le blog nous classerons les viandes noires parmi les ingrédients rouges, par rapport à la catégorie des recettes colorées, tout comme nous avons pour habitude, en lithothérapie par exemple, de classer en principe les pierres et cristaux de couleur noire parmi les cristaux correspondant aux chakras inférieurs, au niveau du chakra racine (rouge !)…

Pour plus d’information concernant le classement des viandes par rapport aux couleurs des recettes du blog, veuillez consulter la page : « Viandes ROUGES, viandes BLANCHES, viandes NOIRES ».

ROUGE ARDEUR

Introduction :

C’est donc la caille que nous choisissons aujourd’hui pour le rouge ardeur !…

caille OK

Nous ajoutons à cela quelques grains de poivre du Sichuan au sein même de la farce, que nous classons ici aussi parmi les ingrédients « rouges », bien que nous aurions pu le mettre dans la catégorie des ingrédients « jaunes », de par son arôme citronné (citron = ingrédient jaune) !… mais comme on dit que le poivre du Sichuan est un aphrodisiaque… alors s’il nous « booste » d’un côté, ne peut-il donc point nous donner de l’ardeur de l’autre ?… (sourire !)

poivre du Sichuan en grains OK

… ainsi que quelques autres ingrédients pour réaliser une farce originale, et à base châtaignes – nous les apprécions autour des fêtes de fin d’année – et à base de Cantal – qui se voudra fondant en bouche-… bref, tout cela saura ravir nos papilles et nous remplir d’ardeur !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’ardeur :

Pour 2 personnes, en guise de plat :

  • 2 cailles « prêtes à l’emploi », d’un poids d’environ 180g chacune
  • Du sel et du poivre du moulin
  • 40g de matière grasse

Pour la farce :

  • 50g de pain complet coupé en cubes (de préférence rassis !)
  • 1 œuf entier
  • 50g de Cantal jeune au lait pasteurisé coupé en mini-brunoise
  • 6-8 châtaignes cuites et pelées au feu, à réduire en petites miettes
  • Quelques graines de poivre du Sichuan à moudre au mortier avant utilisation

Prévoir de la ficelle alimentaire et une grosse aiguille (propre et désinfectée !) pour « coudre » et ficeler les cailles !

2-caille farcie aux châtaignes et au cantal OK

Comment procéder :

Dans un saladier, nous mélangeons tout d’abord le pain, l’œuf, le Cantal jeune, les châtaignes ainsi que les graines de poivre du Sichuan préalablement réduites en poudre au mortier. Nous ajustons en sel et en poivre.

Nous remplissons l’intérieur des cailles de cette farce, en enfonçant bien à l’aide des doigts s’il le faut…

A l’aide de la ficelle et de l’aiguille, nous cousons la caille pour éviter que la farce ne s’échappe lors de la cuisson au four. Nous ficelons également les ailes et les cuisses des cailles joliment, de sorte à ce que pendant la cuisson elles gardent la « position » que nous voulons leur donner au final !

Nous assaisonnons de sel et de poivre les cailles de tout côté et recouvrons de tranches de matière grasse sur le dessus.

Dans le four préchauffé sur 220°C, nous faisons cuire et dorer les cailles en baissant la température sur 200°C, et ce pendant 30 à 45 minutes selon le doré et le croustillant désiré ! De temps en temps, nous veillons à arroser les cailles du jus de cuisson, et nous les retournons à mi-cuisson afin qu’elles soient bien cuites et dorées dessus-dessous !

Lorsque les cailles sont cuites et dorées à souhait, il nous faut déguster de suite, tant que le Cantal est encore chaud et fondant, et accompagnées du jus de cuisson ! Pour le côté légume, nous pouvons servir du « cardon gratiné au four à l’os à moelle » !…

Petit plus :

Pour que la caille garde à merveille ses arômes, vous pouvez opter pour une cuisson en papillote !

3-caille farcie aux châtaignes et au cantal OK

Mettez-vous au rouge, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau physique…

… et agir au niveau du chakra racine « Muladhara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Publicités

2 réflexions au sujet de « Caille farcie aux châtaignes, au Cantal jeune et poivre du Sichuan »

  1. Ping : Gésiers de canard confits à la poêlée d’asperges vertes | OSER les couleurs dans votre assiette !

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s