Aïoli à ma façon

3-aïoli OK

Lors de l’émission 1 de Masterchef Saison 5 à Marseille, la première épreuve posée aux 30 candidats sélectionnés était de réaliser « leur propre aïoli »

Si j’avais été, moi aussi, sélectionnée pour poursuivre l’aventure, voilà comment j’aurais répondu à cette première épreuve…

… Et j’en profite, bien entendu, puisque c’est le but même de ce blog, pour classer cette recette dans la catégorie des recettes « solides » colorées, à la fois dans le :

ORANGE ÉPICURISME

… couleur apportée à ce plat grâce à la patate douce,

… et dans le :

VIOLET INSPIRATION

… couleur apportée à ce plat grâce aux petits artichauts violets,

… pour la sauce aïoli, j’aurais pu également classer cette recette dans le rouge… mais cela aurait fait beaucoup de couleurs pour une seule et même recette !…

Introduction :

C’est donc la patate douce que nous choisissons aujourd’hui pour le « orange épicurisme »

1-patate douce OK

… et les artichauts violets pour le « violet inspiration » !

2-artichaut violet OK

Nous ajoutons à cela du cabillaud et cuisinons le tout comme un aïoli… Si avec tout cela nous n’avons pas l’air d’ « épicuriens inspirés » !…

A mettre dans votre panier, pour pouvoir réaliser cette recette pleine d’épicurisme et pleine d’inspiration :

Pour 1 assiette en guise de plat principal :

7-aïoli OK

Pour la sauce aïoli :

  • 2 gousses d’ail
  • 10-15cl d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin
  • (Éventuellement 1 jaune d’œuf, pour avoir plus de facilité à préparer l’aïoli, bien que dans la recette d’origine, il n’en faille point !)

Comment procéder :

Nous  épluchons les gousses d’ail et de préférence nous retirons le germe. Nous les mettons dans un mortier et nous les écrasons au pilon de sorte à obtenir une belle pommade.

(Éventuellement, nous ajoutons le jaune d’œuf maintenant…). Nous mélangeons, tout en ajoutant petit à petit l’huile d’olive en filet ; nous salons et nous poivrons.

Nous réservons au frais jusqu’au moment de servir.

4-patate douce OK

Pour la patate douce :

  • 60g de patate douce

Comment procéder :

Nous les épluchons, les lavons, les coupons en morceaux de 4-5cm de long, et selon le diamètre de la patate douce, nous recoupons chaque morceau en 2 ou 4 dans l’épaisseur. Nous « tournons » chaque morceau, puis nous les faisons cuire quelques minutes dans de l’eau bouillante salée ; nous les égouttons et stoppons de suite la cuisson en les mettant dans de l’eau glacée. Nous finirons de les préparer plus tard dans la même poêle que les artichauts violets…

5-artichaut violet OK

Pour les artichauts violets :

  • 1 à 2 artichaut(s) violet(s)

Comment procéder :

Pour les préparer, nous coupons le bout de leur queue, nous enlevons les premières feuilles sur le pied et sur le début du « cœur » d’artichaut ; nous « épluchons » la queue à l’aide d’un économe, nous dégageons les feuilles sur tout l’arrondi, nous coupons le haut des feuilles d’un trait net, puis nous les coupons en tranches de 5-8mm d’épaisseur dans la longueur.

  • 3 grosses noix de matière grasse
  • 1 oignon
  • Sel et poivre
  • 1 cuillère à café rase de Ras el Hanout
  • Quelques baies du Paradis (maniguette)

Comment procéder :

Dans une poêle, nous faisons tout d’abord revenir à cru les artichauts une fois préparés dans la matière grasse, pendant 2-3 minutes en les retournant une fois ; nous salons et nous poivrons, puis nous ajoutons dans cette même poêle les patates douces pré-cuites et égouttées ainsi que l’oignon épluché et coupé en gros quartier.

Nous ajustons l’assaisonnement si nécessaire, puis nous saupoudrons de Ras el Hanout, et laissons cuire ainsi quelques minutes en remuant délicatement de temps en temps. Nous ajoutons la maniguette juste avant de servir.

6-aïoli OK

Pour le cabillaud :

  • 150g de dos de cabillaud
  • 1 cube de bouillon de légumes pour environ ½l d’eau
  • 2 badianes (anis étoilé)

Comment procéder :

Nous plongeons le dos de cabillaud dans le bouillon frémissant avec la badiane ; nous stoppons le feu et laissons cuire à couvert pendant 7-8 minutes.

Nous servons aussitôt avec le reste des ingrédients et des préparations pour l’aïoli !

8-aïoli OK

Mettez-vous au orange, pour…

… Vous stimuler, vous tonifier, vous activer… au niveau émotionnel…

… et agir au niveau du chakra sacré « Swadisthana »

Mettez-vous au violet, pour…

… Un nutriment cicatrisant et protecteur… au niveau psychique…

… et agir au niveau du chakra coronal « Sahasrara »

*************************************************************************************************

Culinairement et énergétiquement vôtre,

Lydie

Publicités

5 réflexions au sujet de « Aïoli à ma façon »

  1. Ping : Dos de cabillaud frit au mélange de Cajun et paprika doux, épinards en branches à la crème et aux 5 baies | OSER les couleurs dans votre assiette !

  2. Ping : Soupe de poisson à la menthe servie dans un melon rôti au four | OSER les couleurs dans votre assiette !

Vous appréciez les couleurs dans votre assiette ?... Laissez-moi donc un petit commentaire !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s